Accueil Economie Le Maroc préside l’Assemblée mondiale des services publics de l’emploi pour un...

Le Maroc préside l’Assemblée mondiale des services publics de l’emploi pour un second mandat 2022-2025

332
0

En marge de la douzième Conférence internationale de l’Assemblée mondiale de l’emploi d’intérêt public, qui s’est tenue à Tallinn, en Estonie, du 25 au 29 avril 2022, l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi et des compétences a été réélue pour un second mandat de trois ans à la tête de cette Assemblée mondiale, après le vote de l’Assemblée générale de l’Assemblée, Ayant accompli de nombreuses réalisations au cours de son premier mandat 2018-2021 à ce poste.
La douzième Conférence internationale de l’Assemblée mondiale des services publics de l’emploi s’est tenue sous le slogan « Défis et actions innovantes pour les services publics de l’emploi dans un marché du travail en constante évolution », dirigée par Tunil Kiek, ministre estonien de la Santé et de l’Emploi, avec la participation de 50 pays présents, tandis que 30 pays ont participé à distance.
A cette occasion, Mohamed Ashiq, Directeur Général de l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi et des Compétences, a remercié tous les membres de l’association pour leur confiance renouvelée et a souligné que l’objectif de la présidence marocaine de l’association pour la deuxième fois sera de poursuivre la réalisation des différents chantiers déjà amorcés avec l’appui du secrétariat exécutif, des vice-présidents et des membres du conseil d’administration de l’association. .
Il a également mentionné que lors du premier mandat 2018-2021, l’association a été durement touchée par la crise du Covid-19, qui a eu des répercussions majeures, de sorte que la rentrée du second mandat 2022-2025 se fera à la lumière du début de la reprise. que connaissent les pays du monde après la crise sanitaire et la reprise des activités normales, puisqu’il s’articule autour d’une vision d’une nouvelle dynamique.
Il convient de noter que de nombreux pays ont assuré une rotation de la présidence de l’association depuis sa création en 1988, dont le Canada, la Norvège, la Suède, la France et la Turquie. L’association est une organisation internationale à but non lucratif regroupant 84 États membres, dont le but est de favoriser l’échange de bonnes pratiques entre les acteurs du marché du travail au niveau international, et de mettre en commun les compétences de centaines de milliers de cadres travaillant dans toutes les régions du monde sur des marchés du travail très différents en termes de caractéristiques.

Lire aussi:  Le groupe de travail thématique sur la sécurité alimentaire recommande de réduire la dépendance du Maroc aux denrées alimentaires de base

Marrakech, 2022-05-19 19:48:09 (Maroc-Actu) –

Article précédentLes prix de l’immobilier ont baissé de 4,9% au cours du premier trimestre 2022
Article suivantAprès le carburant… le gouvernement surveille les lobbies de la viande blanche