Accueil Economie Le Ministère du Tourisme reçoit 495 candidatures de professionnels du tourisme pour...

Le Ministère du Tourisme reçoit 495 candidatures de professionnels du tourisme pour accompagner la réhabilitation des établissements d’hébergement touristique

343
0

Le ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire a reçu 495 demandes pour bénéficier du programme d’appui à la réhabilitation des établissements d’hébergement touristique.
La date limite de réception des demandes pour bénéficier du soutien de l’Etat dans le cadre du plan d’urgence lié à la réhabilitation des établissements d’hébergement touristique (EHT) pour faire face aux contrecoups de la pandémie « Covid-19 » a expiré, le vendredi 15 avril 2022 .
L’analyse des demandes d’aide reçues, selon le ministère du Tourisme, a révélé « une interaction importante et une participation remarquable des professionnels du secteur du tourisme qui souhaitent réhabiliter leurs établissements pour un nouveau départ et une meilleure reprise de leurs activités ».
« Si les montants financiers requis sont conformes aux attentes attendues, cette adéquation contribue à un haut niveau de satisfaction des professionnels », indique le ministère dans un communiqué.
Plusieurs facteurs se sont combinés pour créer la rapidité et la fluidité du processus dans le cadre du plan d’urgence pour soutenir le secteur du tourisme face à la pandémie « Covid-19 ». Ceci a été réalisé grâce à la mobilisation des différentes parties prenantes, ainsi qu’à travers le dispositif agréé basé sur : la formalisation des procédures d’octroi ; création d’une plateforme numérique ; Digitaliser le processus, réduire le temps de traitement des demandes de prestations, tout en assurant la traçabilité.
De plus, selon la même source, le processus existant a été amélioré pour permettre à l’approbation des subventions de commencer dans les prochains jours.
Les demandes pour bénéficier de l’aide font l’objet d’un traitement par une commission technique locale, composée du délégué tourisme, de l’association des professionnels puis d’un expert technique. Les établissements d’hébergement touristique seront classés selon la note qu’ils recevront, sur la base d’un processus d’évaluation qui prend en compte les critères suivants : maintien et maintien de l’outil de production pendant la période de la pandémie (en veillant à garder les portes de l’établissement ouverts pendant la crise), l’engagement citoyen de l’établissement d’hébergement touristique : rouvrir l’établissement (les maintenir ouverts) et maintenir les emplois ; Optimiser les besoins de l’établissement d’hébergement touristique, qui seront évalués notamment en tenant compte de la nature des actions d’amélioration proposées en vue d’un retour à l’emploi.
La même communication indiquait que les demandes les plus fortes correspondaient à l’importance des destinations touristiques. En tant que destinations très prisées des touristes et qui connaissent une grande concentration d’établissements d’hébergement touristique, elles devancent les autres en termes de nombre de demandes, telles que : Marrakech, Casablanca, Agadir, Tanger…
Par ailleurs, les différentes autres destinations touristiques ont, à leur tour, déposé des demandes pour bénéficier de l’appui afin de réhabiliter les établissements d’hébergement touristique qui s’y trouvent.
Le ministère a indiqué que d’autres demandes seront traitées, à l’issue du processus existant, et qu’une deuxième annonce sera lancée pour demander un appel à manifestation d’intérêt avec une enveloppe financière de 97 millions de dirhams, qui est l’annonce qui concerne certains groupes conformément à l’accord.
Le gouvernement avait adopté le plan d’urgence d’appui au secteur du tourisme pour surmonter les répercussions de la pandémie, et avait alloué une enveloppe financière totale de 2 milliards de dirhams, dont 1 milliard de dirhams a été alloué à la réhabilitation des établissements d’hébergement touristique, tandis que le reste a été mobilisée pour couvrir trois programmes comme suit : L’Etat prend en charge la taxe professionnelle des établissements d’hébergement touristique. (Etablissements Classés) ; Geler le paiement des prêts bancaires accordés aux établissements d’hébergement hôtelier et aux entreprises exerçant légalement leurs activités sous la tutelle du ministère chargé du secteur du tourisme (agences de voyages et restaurants classés), et de la contractualisation des transports touristiques, puis proroger le paiement des indemnités arbitraires une indemnité fixée à 2000 dirhams, durant les trois premiers mois de 2022, reportant l’exécution des obligations sociales pour les travailleurs des établissements d’hébergement touristique, des agences de voyages, des entreprises de transport touristique, des restaurants classés et des guides touristiques.

Lire aussi:  KFC Maroc annonce son partenariat avec BIMBO Group

< Abdoul Samad Adenden

Mots clés

495, hébergement touristique, tourisme, réhabilitation, reçoit, une demande, pour soutenir, institutions, de, professionnels, ministère

Marrakech, 2022-04-21 18:36:31 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe groupe Huawei dévoile le HUAWEI Nova 8i avec une grande élégance et des performances
Article suivantUne société britannique découvre un milliard de barils de pétrole sur les côtes d’Inezgane