Accueil L'International Le Parlement ukrainien demande à la Commission européenne une décision « rapide et...

Le Parlement ukrainien demande à la Commission européenne une décision « rapide et positive » sur l’adhésion à l’UE

597
0

Marrakech, 19 mars. (Maroc-Actu) –

Le président du Parlement ukrainien, Ruslan Stefanchuk, a annoncé samedi qu’il avait demandé à la Commission européenne et au Parlement européen d’adopter une décision « rapide et positive » sur l’adhésion du pays à l’Union européenne, en tant que « juste récompense pour le peuple ukrainien » pour sa défense de son espace national et de l’OTAN contre l’invasion russe.

« Les dirigeants de la Verkhovna Rada, les représentants des factions et des groupes de députés ont fait appel à la chef du Parlement européen, Roberta Metsola, et à la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, en leur demandant de faciliter une décision positive et rapide de la Commission européenne sur l’adhésion de l’Ukraine à l’UE », a fait savoir M. Stefanchuk sur sa page Facebook.

Lire aussi:  Ukraine - Scholz met personnellement en garde Poutine contre l'utilisation d'armes chimiques ou biologiques en Ukraine

« La décision de l’UE sur l’intégration européenne immédiate sera un facteur clé pour dissuader l’agression russe », a déclaré le président du parlement dans son communiqué.

Dans ce document, M. Stefanchuk affirme que l’adhésion à l’UE pourrait également être interprétée comme « une juste récompense pour le peuple ukrainien dans sa lutte pour la liberté, la démocratie et les valeurs européennes ».

Au début du mois, les États membres de l’Union européenne ont officiellement chargé la Commission européenne de réaliser une étude sur l’adhésion de l’Ukraine à l’Union, sans toutefois parvenir à l’unanimité sur l’idée d’accélérer la procédure de candidature, comme le demande Kiev.

Lire aussi:  Ukraine - La banque autrichienne RBI évalue toutes les options en Russie, y compris celle de quitter le pays.

Après que le président ukrainien Volodymyr Zelensky a signé la demande d’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne en pleine guerre, les Vingt-sept ont pris l’initiative d’activer le processus lundi, après un accord au niveau des ambassadeurs pour demander un avis à Bruxelles.

Des sources européennes ont confirmé à Europa Press au début du mois la réticence de plusieurs membres de l’UE à lancer la procédure « express », en raison de doutes sur l’alignement de l’Ukraine sur l’UE, la capacité de Kiev à mener à bien les réformes européennes dans le contexte de l’invasion russe et l’opportunité d’accepter un pays en guerre.