Accueil Economie Les Britanniques investissent plus de 300 millions de dirhams dans l’exploration gazière...

Les Britanniques investissent plus de 300 millions de dirhams dans l’exploration gazière marocaine

215
0

Les investisseurs britanniques ont injecté près de 30 millions de dollars (plus de 300 millions de dirhams) dans l’exploration gazière marocaine, le concessionnaire ayant pu lever la somme à la Bourse de Londres.
Et le journal espagnol, « Larazon », a rapporté que les investisseurs britanniques croient au potentiel des puits de gaz marocains découverts devant Larache, notant que le montant a été collecté en peu de temps, pour commencer l’exploration.
La même source ajoute que cinq mois après l’annonce du succès du forage du puits d’Anchoaz, la société britannique Chariot a commencé à développer ce projet et obtenu les financements nécessaires.
Il a jusqu’à présent levé 25,5 millions de dollars par le biais d’une émission d’actions à la Bourse de Londres, et 4 millions de dollars supplémentaires s’ajouteront à ce montant, qui sera levé par le biais d’une offre ouverte aux actionnaires éligibles.
La levée de fonds, selon Chariot, le franchiseur, a enthousiasmé les investisseurs et permettra de faire avancer l’ingénierie et la conception du projet gazier d’Anchois, y compris une étude d’avant-projet détaillé (FEED), avant qu’une décision finale d’investissement ne soit prise.
Le lundi 10 août 2022, Chariot a annoncé une importante découverte de gaz au large de Larache, dans le champ d’Anchois, qui entre dans le cadre du permis d’exploration offshore Lixus, détenu à 75% par Chariot et à 25% par l’Office National des Hydrocarbures et Minéraux. (ONHYM).
L’interprétation préliminaire des données de forage, mise en œuvre en janvier 2022, a confirmé « la présence d’une accumulation de gaz au niveau du puits Anchois-2 », d’une épaisseur nette totale de 100 mètres, répartie sur 6 zones, chacune allant d’épaisseur de 8 à 30 mètres.
Selon « ONHYM », le gaz découvert par la British Electricity Production Company peut être utilisé pour alimenter les centrales électriques de Quneitra, Mohammedia ou Tihadart. Quant au démarrage de la production, il est prévu pour fin 2024.

Lire aussi:  Le hashtag réclamant une baisse du prix des carburants au Maroc franchit la barre du million

Mots clés

300 autres dirhams marocains de gaz d’exploration en millions d’investissements

Marrakech, 2022-05-23 19:11:09 (Maroc-Actu) –

Article précédentClôture des activités de la dixième édition du Grand Prix d’Afrique des courses hippiques
Article suivantTik Tok a l’intention de lancer des abonnements payants aux diffusions en streaming pour les créateurs de contenu