Accueil Auto/moto Les exportations de composants « made in Spain » augmentent de 10 % en...

Les exportations de composants « made in Spain » augmentent de 10 % en 2021 et atteignent 20 milliards d’euros.

178
0

Marrakech, Mar. 8. (Maroc-Actu) –

Les fournisseurs espagnols de composants automobiles ont exporté des produits d’une valeur de 19 669 millions d’euros l’année dernière, soit une augmentation de 10 % par rapport aux données recueillies en 2020, selon l’Association espagnole des fournisseurs automobiles (Sernauto).

Les principales destinations des exportations de composants fabriqués en Espagne l’année dernière étaient l’Union européenne, le Royaume-Uni, les États-Unis, le Maroc, ainsi que la Chine, le Mexique, la Turquie, l’Afrique du Sud, le Japon et la Russie.

Les exportations vers l’UE ont totalisé 13 051 millions d’euros l’année dernière, soit 66,4 % du total et une augmentation de 9,8 % en glissement annuel, tandis que le Royaume-Uni s’est classé premier en dehors du marché de l’UE, avec 1 100 millions d’euros, soit 26,4 % de moins.

Lire aussi:  Renault renouvelle la gestion des usines d'assemblage de Palencia et Valladolid

En outre, l’industrie espagnole des composants a exporté l’an dernier des produits d’une valeur de 1 087 millions d’euros vers les États-Unis, en hausse de 14,5 %, ainsi que 832 millions d’euros vers le Maroc, en baisse de 1,2 %, et 583 millions d’euros vers la Chine, en hausse de 18,5 %.

QUARTIER

Entre septembre et décembre de l’année dernière, soit le dernier trimestre de 2021, le volume des exportations d’équipements et de composants automobiles  » made in Spain  » s’est élevé à 6 533 millions d’euros, ce qui se traduit par une baisse de 12,1 %.

L’organisation a expliqué que ce chiffre trimestriel négatif est dû à la « reprise intense » du commerce mondial et de l’activité industrielle enregistrée au cours du second semestre 2020, grâce à l’embellie des flux commerciaux.

Lire aussi:  Audi met à jour les modèles électriques Q4 e-tron et Q4 Sportback e-tron pour réduire le temps de charge

Au cours du dernier trimestre de 2021, les usines espagnoles ont exporté des composants vers l’UE pour un montant de 4 306 millions d’euros, soit une baisse de 16,5 % et 65,9 % des exportations totales du secteur pour cette période.

Les États-Unis ont été la principale destination des produits espagnols hors de l’Union européenne au cours du dernier trimestre de l’année dernière, supplantant le Royaume-Uni, avec 391 millions d’euros et une hausse de 7,9 %.

Les exportations vers le Royaume-Uni ont diminué de 28,2% entre septembre et décembre 2021, pour atteindre 369 millions d’euros, tandis que des produits ont été envoyés au Maroc pour 268 millions d’euros, en baisse de 20,8%, et pour 191 millions d’euros en Chine, en baisse de 3,1%.

Article précédentAMP-Ukraine : Biden, Macron, Johnson et Scholz appellent la Russie à cesser « immédiatement » ses attaques contre les civils en Ukraine
Article suivantLa forêt amazonienne perd sa résilience