Accueil L'International Les ministres des affaires étrangères de l’UE se réunissent dimanche pour discuter...

Les ministres des affaires étrangères de l’UE se réunissent dimanche pour discuter du soutien militaire à l’Ukraine

681
0

BRUXELLES, 26 fév. (Maroc-Actu) –

Les ministres des affaires étrangères de l’UE se réuniront à nouveau dimanche pour discuter du soutien militaire à apporter à l’Ukraine face à l’invasion du pays par la Russie, a annoncé le haut représentant de l’UE pour la politique étrangère, Josep Borrell.

Comme il l’a indiqué sur Twitter, la réunion, cette fois-ci virtuelle, aura lieu à 18 heures dans le but « d’adopter de nouvelles mesures pour soutenir l’Ukraine contre l’agression russe ».

« Je proposerai un programme d’aide d’urgence pour les forces armées ukrainiennes, afin de les soutenir dans leur lutte héroïque », a déclaré M. Borrell. Avant cela, une réunion en face à face des ministres de l’intérieur de l’UE est prévue à Bruxelles pour discuter de la situation humanitaire et de la capacité d’accueil des réfugiés.

Lire aussi:  Macron affirme que le retrait des troupes du Mali prendra "quatre à six mois".

La réunion des ministres des affaires étrangères intervient également après que l’Allemagne, l’Italie et d’autres pays réticents ont levé samedi leur veto à l’exclusion de la Russie du système SWIFT de communications financières dans le cadre des sanctions en cours d’adoption. Le ministre des affaires étrangères, José Manuel Albares, a indiqué vendredi que l’Espagne était favorable à cette mesure.

Étant donné que la réunion se tiendra virtuellement, les ministres ne pourront pas prendre de décisions formelles en réponse à cette crise, mais ils pourront voir s’il existe un consensus pour accélérer le train de sanctions sur lequel les Vingt-sept travaillaient déjà.

Lire aussi:  Pérou - Le Pérou demande la présence de l'OEA dans le débat sur la motion de censure contre le Président Castillo
Article précédentOutlander aura un prequel
Article suivantVikings Valhalla : Le massacre de la Saint-Britius était-il réel ?