Accueil L'International Ukraine – Les États-Unis avertissent l’ONU que la Russie prépare des listes...

Ukraine – Les États-Unis avertissent l’ONU que la Russie prépare des listes d’Ukrainiens « à tuer ou à envoyer dans des camps ».

766
0

Elle affirme disposer d' »informations crédibles » provenant des services de renseignement, selon le « Washington Post ».

Marrakech, 21 févr. (Maroc-Actu) –

Les États-Unis ont alerté les Nations unies qu’ils disposent d’informations montrant que la Russie prépare des listes d’Ukrainiens « à tuer ou à envoyer dans des camps après une occupation militaire » du pays, selon le quotidien américain « The Washington Post ».

« Nous disposons d’informations crédibles indiquant que les forces russes créent des listes d’Ukrainiens identifiés pour être tués ou envoyés dans des camps à la suite d’une occupation militaire », indique la lettre, signée par l’ambassadrice américaine auprès des Nations unies et d’autres organisations internationales à Genève, Bathsheba Crocker.

Il note également que l’administration Biden dispose d’informations indiquant que les forces russes utiliseraient probablement des « mesures létales » pour réprimer les manifestations pacifiques et autres « exercices pacifiques perçus comme une résistance par les populations civiles ».

Lire aussi:  Ukraine - Zelenski rapporte que près de 35 000 personnes ont été secourues par les couloirs humanitaires.

La lettre, envoyée à Michelle Bachelet, haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, indique que les plans de Moscou derrière une éventuelle invasion incluent la torture, les disparitions forcées et une « souffrance humaine généralisée ».

« J’aimerais attirer votre attention sur des informations troublantes récemment obtenues par les États-Unis, qui suggèrent que des violations et des abus des droits de l’homme sont prévus à la suite d’une invasion majeure », indique la lettre, sans détailler la nature des informations de renseignement sur lesquelles elle se fonde pour faire ces affirmations.

« Ces actes, qui dans les opérations russes passées ont inclus des assassinats ciblés, des enlèvements, des disparitions forcées, des détentions injustes et l’utilisation de la torture, seraient probablement commis contre ceux qui s’opposent aux actions russes », note le document, selon le Washington Post.

Lire aussi:  L'Ukraine dément le retrait des troupes russes de sa frontière malgré les rapports de Moscou.

M. Crocker note que parmi les cibles figurent des dissidents russes et biélorusses exilés en Ukraine, des journalistes, des militants anti-corruption et des « populations vulnérables, telles que les minorités religieuses et ethniques, ainsi que les personnes LGBTQI ».

M. Biden et son homologue russe, Vladimir Poutine, ont accepté la proposition du président français Emmanuel Macron de tenir un sommet sur l’Ukraine qui discutera également de « la sécurité et de la stabilité stratégique en Europe », a indiqué l’Élysée, face à la montée des tensions autour de l’Ukraine.

Article précédentMaroc-Actu.-Twitter vous permettra de laisser un fil de conversation
Article suivantCe jeune homme était tellement ivre qu’il a montré une carte de restaurant lorsqu’on lui a demandé sa carte d’identité dans une discothèque.