Accueil Economie Les prêts et dépôts bancaires au Maroc approchent le billion

Les prêts et dépôts bancaires au Maroc approchent le billion

907
0

Bank Al-Maghrib a indiqué que le taux de croissance annuel des crédits bancaires s’est stabilisé à 962,9 milliards de dirhams, en hausse de 3,3%, à fin février 2022. Ce taux se répartit entre le secteur non financier, avec 842,8 milliards de dirhams (+3,3%). %), et le secteur financier, avec 120,1 milliards de dirhams (+ 3,5 %).
La même source a expliqué que la hausse annuelle de 3,8% des prêts accordés aux institutions non financières privées recouvre des augmentations de 6,7% des facilités de trésorerie et de 3% des crédits d’équipement, outre une baisse de 4,8% des crédits immobiliers, ajoutant que l’accès au financement, Au quatrième trimestre 2021, 90% des entreprises industrielles étaient considérées comme normales, le coût du crédit stagnant.
Selon les résultats de l’étude sur les conditions d’octroi des crédits pour le quatrième trimestre 2021, les critères des crédits de trésorerie auraient pu être assoupli, maintenu inchangé pour l’équipement et durci sur les crédits de promotion immobilière.
Selon la taille, les critères seraient restés inchangés pour les très petites, petites et moyennes entreprises, ainsi que pour les grandes entreprises. Quant à la demande, elle a connu une augmentation pour chacune des très petites, petites et moyennes entreprises et grandes entreprises.

Lire aussi:  Le Maroc accueille le 14e Sommet des affaires États-Unis-Afrique

S’agissant des crédits aux familles, ils ont enregistré une hausse annuelle de 3,7% qui reflète principalement une augmentation de 4,3% des crédits à l’habitat. Le financement participatif dédié au logement, notamment l’immobilier murabaha, a poursuivi sa croissance et atteint 16,4 milliards de dirhams, après 12 milliards de dirhams il y a un an.
Au quatrième trimestre 2021, les banques n’ont signalé aucun changement dans les critères d’octroi tant pour les prêts au logement que pour les prêts à la consommation. Quant à la demande, elle progresse tant sur les crédits à la consommation que sur les crédits à l’habitat.
Quant aux taux appliqués aux nouveaux crédits aux familles, ils se sont établis, au quatrième trimestre 2021, à 4,24% pour les crédits à l’habitat, et ont baissé de 4 points de base à 6,47% pour les crédits à l’habitat.

Lire aussi:  Burger King contribue à la création de 1 000 emplois en 2022

Vous pouvez également être intéressé par

almaghrib aujourd'hui

Marrakech, 2022-04-04 06:01:10 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe Maroc surclasse les pays d’Afrique du Nord en matière d’assurance
Article suivant« Masi Index » monte à la Bourse de Casablanca