Accueil Economie Lydec : 1,91 milliard de dirhams de chiffre d’affaires au cours du...

Lydec : 1,91 milliard de dirhams de chiffre d’affaires au cours du deuxième trimestre 2022

287
0

Le chiffre d’affaires de Lydec s’est élevé à environ 1,91 milliard de dirhams au deuxième trimestre 2022, soit une augmentation de 5,6% par rapport à la même période l’an dernier.
Lydec a indiqué dans un communiqué sur ses indicateurs financiers que cette tendance est due à une augmentation des revenus de travaux et de maîtrise d’œuvre de 30,7%, en plus d’une légère reprise des ventes de liquides par rapport au deuxième trimestre 2021 (en hausse de 1,7%). .
S’agissant de l’électricité, le chiffre d’affaires s’est établi à 1,13 milliard de dirhams au cours du deuxième trimestre 2022, en hausse de 2,6% par rapport à la même période en 2021.
Le volume des ventes d’électricité a augmenté de 2,1%, sous l’effet d’une augmentation de la demande privée de 3%, des administrations publiques de 0,8% et des clients industriels de 1,2%.
Au cours des six premiers mois de l’année, le volume des ventes a augmenté de 1,1 %, ce qui équivaut à une augmentation de 1,4 % du chiffre d’affaires.
Quant à l’eau potable, son nombre de transactions au cours du deuxième trimestre s’est élevé à 363 millions de dirhams, soit une baisse de 0,4% par rapport au deuxième trimestre 2021.
Pour ce qui est du volume des ventes d’eau potable, il a enregistré une hausse de 0,4% par rapport à 2021. Cela s’explique principalement par une baisse de la consommation des administrations de 8,6% par rapport à la même période l’an dernier, en lien avec la mobilisation face à la pression sur les ressources en eau et l’augmentation du volume des ventes d’eau potable. Consommation industrielle de 10% en 2021.
Dans l’ensemble, le volume des ventes à la fin du mois de juin a diminué de 2,1 %, avec un chiffre d’affaires en baisse de 2,1 %.
En revanche, les investissements en gestion déléguée se sont élevés à 253 millions de dirhams au cours du deuxième trimestre 2022, en hausse de 24,6% par rapport au deuxième trimestre 2021. Au niveau cumulé, ces investissements ont enregistré une hausse de 32,9% à 379 millions de dirhams. .
S’agissant du niveau d’endettement net à fin juin 2022, il s’élève à 1.045 milliards de dirhams, soit une baisse de 30% par rapport à l’année précédente, qui était encore caractérisée par les effets de la crise sanitaire sur les revenus des clients.

Lire aussi:  Les entreprises internationales prévoient de réduire leurs achats de pétrole brut et de carburant

Marrakech, 2022-09-01 09:53:18 (Maroc-Actu) –

Article précédentWafa Salaf réalise un produit net bancaire de 619 millions de dirhams au cours du premier semestre 2022
Article suivantLancement des travaux de la nouvelle feuille de route du secteur du tourisme