Accueil Sciences & Tech Maroc-Actu.-Les accidents domestiques liés à la réalité virtuelle ont augmenté de 31...

Maroc-Actu.-Les accidents domestiques liés à la réalité virtuelle ont augmenté de 31 % en 2021.

853
0

Marrakech, 14 fév. (Maroc-Actu) –

Les notifications aux compagnies d’assurance de Accidents domestiques liés à la réalité virtuelle comme l’utilisation des téléspectateurs ont a augmenté de 31 %. au cours de la dernière année 2021, tandis qu’au cours des cinq dernières années, ce chiffre est passé à 68 %.

Cela ressort clairement des données de l assureur Aviva Le Guardian, qui a analysé les dommages réels, tels que ceux causés au mobilier domestique, causés par les émissions de les utilisateurs de visières lorsqu’ils jouent à des jeux vidéo de réalité virtuelle. ou expérimenté dans le métavers.

Lire aussi:  Selon une étude, l'intérêt des utilisateurs pour Facebook a chuté de 87 % au cours des dix dernières années.

Le site dommages moyens dus à un accident domestique déclarée à l’assurance en 2021 était de 650 £ (777 euros au taux de change taux de change actuel). Le plus fréquent est la casse d’appareils technologiques domestiques tels que les téléviseurs.

D’après les données d’Aviva, l’année dernière, il y avait une 31 % de rapports d’accidents de ce type de plus qu’en 2020.. Par rapport à 2016, les incidents domestiques liés à la réalité virtuelle ont augmenté de 68 %.

Parmi les cas connexes couverts par les polices, la société a cité un. utilisateur qui a jeté la télécommande sur le téléviseur et l’a cassé en jouant à un jeu vidéo de zombies, ou un enfant qui a cassé deux figurines de designer sur la cheminée en faisant un mouvement de glissement tout en portant une visière.

Lire aussi:  La Commission européenne enquête sur Google et Facebook pour...

« Ces appareils peuvent être une grande source d’amusement, mais nous encourageons les gens à être conscients de leur environnement et à jeter un coup d’œil à leur assurance habitation pour s’assurer qu’elle correspond à leurs besoins », a déclaré Kelly Whittington, responsable des sinistres immobiliers d’Aviva au Royaume-Uni.

Article précédentMocean (Hyundai) lance un projet pilote d’autopartage résidentiel aux Pays-Bas
Article suivantLibération de sept soldats sénégalais enlevés par le groupe MFDC