Accueil Divertissements Morbius, pris entre un remède et une malédiction dans la nouvelle bande-annonce...

Morbius, pris entre un remède et une malédiction dans la nouvelle bande-annonce du film de Jared Leto

891
0

Marrakech, 8 Mar. (Maroc-Actu) –

Sony continue de faire chauffer les moteurs pour la sortie de « Morbiusdont la sortie est prévue le 1er avril. Le studio a publié une nouvelle bande annonce qui montre le dilemme auquel est confronté l’anti-héros joué par Jared Leto.Un remède ou une malédiction ?

Le bref aperçu montre l’évolution de Michael Morbius d’un garçon atteint d’une maladie dégénérative mortelle à un scientifique de renom prêt à tout pour trouver un remède. Malheureusement, l’expérience le transforme en une sorte de vampire assoiffé de sang.

Lire aussi:  Alan Tudyk revient avec Resident Alien sur SYFY : "Je crois qu'il existe des preuves que la vie extraterrestre existe".

Une malédiction pour le docteur, sauf que dans sa nouvelle réalité. il jouit d’une force, d’une vitesse et de réflexes surhumains.ainsi que des capacités telles que la téléportation. Ne serait-il pas aussi un remède à toutes les maladies de l’humanité ? Ainsi voit-on son ancien ami, Milo (Matt Smith), qui souffre de la même maladie que Morbius et qui cherchera à devenir ce que le scientifique est devenu.

Situé dans le le même univers que celui de Venom de Tom Hardy.. Le film devrait Daniel Espinosa comporte également des références à l’univers de Spider-Man de Tom Holland, notamment par la présence de Michael Keaton dans le film. Le moment de mieux connaître cet anti-héros approche, puisque c’est le 1er avril que le vampire cherchera à conquérir le box-office… s’il n’y a pas de contretemps.

Lire aussi:  Le Théâtre Mohammed V annonce la parution du premier numéro du magazine "Théâtre"

Article précédentMaroc-Actu.-Xbox annonce un programme de mentorat mené par des femmes leaders de l’industrie du jeu vidéo
Article suivantM. Borrell précise que sa demande de baisser le chauffage ne vise pas l’Espagne, car elle ne reçoit pas de gaz russe.