Accueil Auto/moto Porsche estime qu’une éventuelle introduction en bourse améliorerait ses possibilités de financement.

Porsche estime qu’une éventuelle introduction en bourse améliorerait ses possibilités de financement.

851
0

Elle pourrait entrer en bourse au cours du dernier trimestre de l’année.

Marrakech, Mar. 18. (Maroc-Actu) –

Le directeur financier de Porsche, Lutz Meschke, a déclaré qu’une éventuelle introduction en bourse de la société permettrait une meilleure évaluation de l’entreprise et donc de meilleures options de financement et une plus grande marge de manœuvre.

M. Meschke a expliqué cela lors de la conférence annuelle sur les résultats, au cours de laquelle il s’est dit « satisfait » de la décision d’envisager une introduction en bourse, car il estime que le marché des capitaux « favorise les unités commerciales homogènes et ciblées » et que Porsche est « en excellente position ».

« Les grandes entreprises sont souvent sous-évaluées parce que la valeur individuelle de leurs unités n’est jamais reflétée 1:1 sur le marché des capitaux », a expliqué le dirigeant, qui a souligné l’importance des alliances avec les entreprises technologiques, car elles permettent d’être une entreprise rapide et flexible.

Lire aussi:  La crise des micropuces fera chuter le marché de l'occasion à 1,95 million d'unités en 2022.

Toutefois, il s’est montré prudent et a demandé de la patience car, selon lui, il y a d’autres choses en premier, faisant référence à la crise économique après l’invasion russe de l’Ukraine.

« Je souhaite ardemment que, surtout, la guerre en Ukraine soit terminée d’ici là. Parce que la paix est bien plus importante que n’importe quel IPO », a-t-il souligné.

Pour sa part, le PDG de l’entreprise, Oliver Blume, a expliqué que Porsche et Volkswagen pourront également continuer à bénéficier de synergies communes.

Lire aussi:  Ford Almussafes convient d'une nouvelle ERTE de 15 jours jusqu'en juin dans les véhicules et les moteurs avec un salaire de 80%.

Le groupe Volkswagen a expliqué lors de sa conférence annuelle de mardi que les projets d’introduction en bourse de Porsche sont toujours d’actualité et que la division pourrait commencer à être cotée en bourse au cours du dernier trimestre de cette année.

Si l’opération se concrétise, il est prévu de diviser le capital social de Porsche en 50 % d’actions privilégiées et 50 % d’actions ordinaires et de placer jusqu’à 25 % des actions privilégiées sur le marché dans le cadre d’une éventuelle introduction en bourse.

Porsche Automobil Holding, l’actionnaire majoritaire de Volkswagen, acquerrait 25 % plus une action ordinaire de Porsche auprès du Groupe Volkswagen au prix de placement des actions privilégiées plus une prime de 7,5 %.

Article précédentUkraine – Les pays baltes expulsent une douzaine de diplomates russes
Article suivantDéconnexion : Cette mère a filmé le moment émouvant où son fils a retrouvé sa petite sœur après avoir été opéré d’une tumeur.