Accueil L'International Ukraine – Les pays baltes expulsent une douzaine de diplomates russes

Ukraine – Les pays baltes expulsent une douzaine de diplomates russes

820
0

Marrakech, 18 Mar. (Maroc-Actu) –

L’Estonie, la Lettonie et la Lituanie ont annoncé vendredi l’expulsion d’un total de dix diplomates russes pour des « activités incompatibles avec leur statut », notamment des accusations de propagande et de représentants du gouvernement russe responsable de l’invasion de l’Ukraine, condamnée par ces trois pays, frontaliers de la Russie et du Belarus, grand allié de Moscou.

Le ministère estonien des affaires étrangères a déclaré que trois membres du personnel ayant un statut diplomatique à l’ambassade de Russie ont été déclarés « persona non grata » et ont 72 heures pour quitter le pays, selon Rein Tammsaar, sous-secrétaire aux affaires politiques, dans une déclaration publiée sur le site web du ministère estonien des affaires étrangères.

Ces trois personnes « ont directement et activement porté atteinte à la sécurité de l’Estonie et diffusé une propagande justifiant l’action militaire de la Russie », selon le sous-secrétaire, qui a une nouvelle fois réaffirmé le « soutien ferme de l’Estonie à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de l’Ukraine ».

Lire aussi:  La police française confirme l'arrestation d'au moins 14 personnes lors des manifestations de camionneurs à Paris

« En poursuivant son action militaire à grande échelle contre l’Ukraine, la Russie viole le droit international et ses engagements internationaux volontaires de la manière la plus flagrante qui soit », dénonce l’Estonie.

Entre-temps, le ministre letton des Affaires étrangères, Edgars Rinkevics, a approuvé vendredi l’expulsion de trois membres du personnel « en solidarité avec l’Ukraine dans sa lutte contre l’agression militaire non provoquée et injustifiée de la Russie contre l’Ukraine, des membres des services de sécurité de la Fédération de Russie ayant joué un rôle important dans la planification et l’exécution de cette agression ».

« La Lettonie condamne fermement l’invasion de l’Ukraine par la Fédération de Russie et réitère l’exigence de cesser immédiatement l’agression militaire de la Russie, ainsi que de se conformer à l’arrêt de la Cour internationale de justice de l’ONU du 16 mars 2022 sur cette question, et de revenir au respect des normes internationales », ajoute le communiqué.

Lire aussi:  Après la rue..Les militants libanais se battent pour le pouvoir lors des élections

La Lituanie, enfin, a fait état de l’expulsion de quatre employés de l’ambassade russe, qui ont reçu cinq jours pour quitter le pays suite à une décision prise « en solidarité avec l’Ukraine, qui a fait face à une agression militaire russe sans précédent ».

Le gouvernement lituanien a réitéré sa condamnation de l’invasion militaire du pays par la Russie et a exprimé son soutien total à l’Ukraine, qui « lutte actuellement contre la guerre brutale menée par le régime russe contre cet État souverain ».

Les services spéciaux russes sont activement impliqués dans l’organisation de ces crimes contre la population pacifique de l’Ukraine, nous ne voulons donc pas que des représentants de ces structures marchent sur nos terres et constituent une menace pour la sécurité nationale de la Lituanie », a déclaré le ministre lituanien des Affaires étrangères Gabrielius Landsbergis.

Article précédentAvatar 2 a fait pleurer Zoe Saldaña : « Je n’ai vu que 20 minutes ».
Article suivantPorsche estime qu’une éventuelle introduction en bourse améliorerait ses possibilités de financement.