Accueil Divertissements Avatar 2 a fait pleurer Zoe Saldaña : « Je n’ai vu que...

Avatar 2 a fait pleurer Zoe Saldaña : « Je n’ai vu que 20 minutes ».

963
0

Marrakech, Mar. 17. (CulutraOcio) –

Avatar 2 en cours de publication le 16 décembre et avant son arrivée dans les salles de cinéma, Zoe Saldanaqui reprendra son rôle de Neytiri, a voulu envoyer un message aux fans de l’émission la saga créée par James Cameron avertissant de l’émotion que suscitera le film.

Selon Variety, l’actrice affirme que le nouveau volet, qui intervient plus de dix ans après le film de 2009 réalisé par Cameron, sera très émouvant, C’est un « saut énorme » par rapport au premier film.

Lire aussi:  Le Ministère de la Culture organise une journée d'étude sous le titre : "Mécanismes de développement du théâtre marocain entre innovation et innovation".

« Vous devez vous y préparer. Ce sera une aventure inoubliable« , a déclaré M. Saldaña lors d’un entretien avec le journaliste Kevin McCarthy au sujet de la suite tant attendue d’Avatar, dans laquelle il partagera à nouveau le rôle principal avec Sam Worthington dans le rôle de Jake Sully, une fois de plus.

« Je peux me noyer dans les larmes rien qu’en parlant d’elle.. Je n’ai pu voir que 20 minutes du film, juste avant la fin de l’année dernière. Et j’étais sans voix. J’ai été ému aux larmes » a conclu la star du film réalisé par Cameron.

Lire aussi:  La conclusion des activités du Festival International des Arts Scéniques de Tanger

Bien que peu de détails soient connus sur cette suite tant attendue, l’intrigue de Avatar 2 continuera l’histoire de Jake et Neytiri.Les deux hommes continuent à défendre la planète Pandora tout en essayant de protéger leurs enfants.

Réalisé par Cameron, le film verra le retour de Sigourney Weaver, Joel David Moore et Giovanni Ribisi, ainsi que de la nouvelle venue Kate Winslet, Edie FalcoJemaine Clement, David Thewlis, Michelle Yeoh et Vin Diesel.

Article précédentUn nouveau tissu avec des capacités d’écoute
Article suivantUkraine – Les pays baltes expulsent une douzaine de diplomates russes