Accueil Economie Programme « Forsa » : conclusion du deuxième cycle, financement de 11...

Programme « Forsa » : conclusion du deuxième cycle, financement de 11 200 porteurs de projets

145
0

Le Ministère du Tourisme, de l’Artisanat, de l’Economie Sociale et Solidaire a annoncé que le programme gouvernemental « Forsa » a conclu sa deuxième session, en contractant 11.200 porteurs de projets, dont le financement est arrivé au stade final. Un communiqué du ministère explique que la session 2023 a largement tenu ses promesses, en permettant à 1.200 porteurs de projets supplémentaires de réaliser leur rêve d’entrer dans le domaine de l’entrepreneuriat. La même source ajoute que le programme « Forsa » a ainsi financé au total 21.200 porteurs de projets, tout en contribuant à la création de plus de 40.000 opportunités d’emploi dans le secteur formel. Le programme « Forsa » connaît une forte demande depuis son lancement en 2022, avec plus de 300 000 candidatures reçues entre les deux sessions, ce qui témoigne du fort désir des jeunes d’entreprendre. Grâce à la rationalisation financière et à la valorisation de tous les outils développés depuis 2022, le programme, dans sa deuxième édition, pourra financer 1 200 porteurs de projets supplémentaires en 2023, dépassant ainsi son objectif initial. Outre ces résultats exceptionnels, le programme « Forsa » a contribué de manière significative à renforcer la participation des femmes, un engagement pris dès le premier cycle. Les femmes représentent 45 pour cent des bénéficiaires du programme Forsa 2023, soit une augmentation de 20 points par rapport à la première version. Le programme a également connu une nette amélioration de la participation des zones rurales et des petites villes, atteignant 69 pour cent des bénéficiaires, avec une représentation régionale équilibrée à travers le Royaume. Par ailleurs, les jeunes représentent 76% du nombre total (11 200) des bénéficiaires, ce qui s’inscrit pleinement dans l’objectif premier du programme « Forsa », qui est d’encourager l’entrepreneuriat chez la jeunesse marocaine. Concernant la formule légale, la formule « auto-entrepreneur » représente 70% des choix des candidats pour la deuxième version. Si l’on rapporte le nombre de projets financés à la couverture financière, 54 000 porteurs de projets ont bénéficié de la formation en deux ans. La formation à distance sur la plateforme « Forsa Academy » s’est concentrée sur 10 modules pour simplifier l’entrepreneuriat et permettre aux porteurs de projets, y compris ceux qui n’ont pas atteint le stade du financement, de développer leurs idées et d’entamer les démarches de l’entrepreneuriat (coopération dans le choix de la forme juridique, élaborer un business plan efficace, etc.). Cela leur offre la possibilité de participer à d’autres initiatives du secteur public ou privé. Enfin, le programme Forsa s’engage à fournir un soutien post-financement à 21 200 bénéficiaires sur deux ans, dans le but de favoriser la croissance de leurs projets, de créer davantage d’opportunités d’emploi et d’inspirer d’autres jeunes entrepreneurs à s’engager dans l’entrepreneuriat.

Lire aussi:  Marjan contribue au soutien du pouvoir d'achat

Marrakech, 2023-11-29 18:00:12 (Maroc-Actu) –

Article précédentLa 20ème édition du Festival International du Film de Marrakech. 14 films internationaux en compétition pour l’Étoile d’Or
Article suivantSe produire via téléphone mobile au Maroc…demande croissante et attente d’une diffusion plus rapide