Accueil Economie Signature de la convention cadre pour la mise en œuvre du projet...

Signature de la convention cadre pour la mise en œuvre du projet de la ville Mohammed VI, Tanger-Tech

319
0

Un accord-cadre a été signé pour la réalisation du projet Mohammed VI Tanger-Tech City, lors de la cérémonie organisée le lundi 25 juillet 2022 à Rabat.
La convention a été signée par le Ministère de l’Industrie et du Commerce, le Ministère de l’Economie et des Finances, le Ministère de l’Equipement et de l’Eau, la wilaya de la Région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, le Conseil Régional Tanger-Tétouan-Al Hoceima, la Région Tanger -Tech Development Corporation, la Bank of Africa, l’Agence Spéciale Tanger Med (TMSA), les sociétés Beijing Zhonglu Urban Development Corporation et China Communications Construction Company LTD, China Road and Bridge Corporation LTD, et CCCC Investment Company LTD.
Le projet Mohammed VI Tanger-Tech City est lié à la réalisation d’une ville industrielle durable, intégrée et intelligente, dans le but d’insuffler un nouveau dynamisme dans les activités économiques du Royaume et de renforcer sa position dans la région euro-méditerranéenne.
Mazur a déclaré à cette occasion que ce projet incarne la volonté royale qui vise à faire du Maroc un hub central entre l’Europe et l’Afrique, ajoutant à cet égard qu’il s’agit « d’un immense pôle industriel qui vient sans aucun doute appuyer la stratégie industrielle nationale, et donc renforcer l’attractivité et la compétitivité du Maroc sur la scène internationale.
Ce projet, situé dans les communes d’El Aouama et Sebt El Zinet, dans la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, et s’étendant sur une superficie totale de 2 167 hectares, comprendra une zone d’accélération industrielle d’une superficie totale de 947 hectares, dont 467 hectares déjà élevés au niveau de la zone d’accélération industrielle, conformément aux exigences de la loi 94-19 relative aux régions d’accélération industrielle.
Le projet comprendra également une ville intelligente d’une superficie totale de 1 220 hectares, qui comprendra des zones de services, des complexes résidentiels, touristiques et de divertissement, en plus de toutes les infrastructures publiques nécessaires à la bonne gestion des affaires de la ville.

Lire aussi:  Le volume des échanges commerciaux du Maroc avec les États-Unis bondit à 2,7 milliards de dollars

Marrakech, 2022-07-27 19:46:57 (Maroc-Actu) –

Article précédentL’Association des Utilisateurs des Systèmes d’Information au Maroc tient son congrès pour l’année 2022
Article suivantGarena annonce son premier jeu bac à sable