Accueil Divertissements The Batman : Les quatre comics qui ont inspiré le film de...

The Batman : Les quatre comics qui ont inspiré le film de Robert Pattinson

986
0

Marrakech, 4 Mar. (Maroc-Actu) –

Arrivée dans les cinémas Batman, le retour tant attendu du chevalier noir. sur le grand écran, qui aspire à être la grande première cinématographique de la saison. La version sinistre et sinistre de Matt Reeves a convaincu les critiques. Le cinéaste n’a d’ailleurs pas hésité à s’exprimer publiquement sur les bandes dessinées de super-héros qui ont servi de point de référence à l’auteur. cette adaptation mettant en vedette Robert Pattinson.

Contrairement aux autres versions du personnage de DC, The Batman n’est pas un reboot avec une histoire d’origine.mais elle est fixée dans la deuxième année de la croisade de Bruce Wayne en tant que justicier. qui combat le crime dans les rues de Gotham.

Dans son combat, le chevalier noir s’aventure dans les banlieues les plus sombres et les plus dangereuses de la ville, où son chemin croisera celui d’une voleuse experte, Catwoman (Zoë Kravitz) ; un truand, le Pingouin (Colin Farrell), un redoutable seigneur du crime, Carmine Falcone (John Turturro) et un tueur en série rusé, Enigma (Paul Dano).

Reeves n’a pas caché ses références lorsqu’il a construit sa propre histoire de… « The Batman. Il convient toutefois de souligner qu’il s’est uniquement inspiré de détails de différentes intrigues des agrafes pour mettre sur pied une histoire originale.

Cela suppose que l’intrigue de « The Batman n’est pas une adaptation fidèle d’une précédente bande dessinée.mais une intrigue originale qui puise dans une variété de sources au sein du riche héritage du chevalier noir.

Lire aussi:  Le festival du film Harry Potter revient en Espagne les 26 et 27 mars.

Ces influences sont, de l’aveu même de Reeves, Batman : Year Onepar Frank Miller et David Mazzuchelli ; Batman : Le Long Halloween.par Jeph Loeb et Tim Sale, et Batman : Ego et autres histoirespar Darwyn Cooke. D’autre part, Robert Pattinson a révélé qu’elle l’avait inspiré Batman : Shamande Dennis O’Neil, John Beatty et Edward Hannigan, qui apporte un regard « mystique » à la saga.

Voici un retour sur les quatre bandes dessinées qui nous ont inspirés. « The Batman ».

BATMAN : ANNÉE 1

Écrit par Frank Miller et illustré par David Mazzucchelli, et colorisé par Richmond Lewis.

Publié en 1987 dans le cadre des volumes 404-407 de Batman, il raconte l’histoire du… La première année de lutte contre le crime de Bruce Wayne en tant que Batma.n et comment se forge l’alliance entre le super-héros et le lieutenant Jim Gordon. Avec la mission de faire de Gotham une ville sûre.Le justicier a déclaré la guerre aux flics corrompus et au truand le plus dangereux de la ville, Carmine Falcone.

BAT BATMAN : LE LONG HALLOWEEN

Écrit par Jeph Loeb et illustré par Tim Sale, publié entre 1996 et 1997.

Dans cette série limitée raconte comment la confrontation de Batman avec Carmine Falcone a commencé.. Le Chevalier Noir est soutenu par Jim Gordon et par le procureur Harvey Dent.

L’intrigue se déroule sur plusieurs mois, Batman devant également affronter un assassin mystérieux et insaisissable. Sur Le « Long Halloween » mettait en scène des méchants emblématiques tels que le Joker, Enigma et l’Épouvantail.ainsi que de voir la descente aux enfers de Harvey Dent, qui devient Double-Face.

Lire aussi:  La pièce "The Wind Cluster" en deux nouvelles représentations à Al-Bayda et Rabat

BATMAN : EGO ET AUTRES HISTOIRES

Créé par Darwyn Cooke, il s’agit de une collection d’histoires de Batman publiées entre 2000 et 2005. Plus précisément, l’inspiration est venue de « Batman Ego : un glissement psychotique dans le cœur des ténèbres ».qui raconte comment le suicide d’un criminel provoque une crise existentielle chez Bruce Wayne.

Il s’agit d’une histoire psychanalytique qui explore la dualité que vit le protagoniste entre sa personnalité de super-héros et celle d’héritier d’une importante entreprise et de philanthrope. Enfin, Wayne accepte que le sacrifice de sa vie normale signifie que Batman devient un symbole de terreur. du monde criminel à un synonyme d’espoir pour Gotham.

BATMAN : CHAMAN

Écrit par Dennis O’Neil et illustré par Ed Hannigan et John Beatty. Cet ouvrage a été publié entre novembre 1989 et mars 1990 et fait partie de la compilation « Batman : Les légendes du chevalier noir ».qui a été publié pendant cinq numéros. Dans « Shaman », on peut voir Bruce Wayne revenir à Gotham après un voyage à l’étranger, où il a passé 12 ans à se préparer à devenir Batman.

Animé d’un esprit de vengeance, le super-héros s’attaque à un gang de voyous et prévient : « Dites-leur tous que les rues appartiennent à Batman. ». Un roman policier qui plonge dans le côté plus « mystique » du héros.