Accueil Divertissements « The Sixth Boy » et le film marocain « The Caftan Blue » primés au...

« The Sixth Boy » et le film marocain « The Caftan Blue » primés au Festival du film francophone d’Angoulême

301
0

« Le Sixième enfant », premier film du réalisateur français Léopold Legrand, a remporté le plus grand nombre de prix au Festival du film francophone d’Angoulême (centre-ouest de la France), qui ont été distribués dimanche, tandis que « Le Caftan bleu » de la Marocaine Mariam Touzani également émergé.
« The Sixth Boy », qui plonge dans le profond désir de maternité, a remporté quatre prix, dont un du meilleur scénario et un de la meilleure actrice, qui a été également remporté par Sarah Gerudo et Judith Shimla, selon la liste annoncée dimanche soir à la conclusion d’une session marquée par des travaux traitant de questions sociétales.
Le film, adapté par Léopold Legrand et Catherine Payet sur un roman d’Alain Gaspard, a également remporté le prix de musique Valois (remis à Louie Sclaves) et le prix du public.
Le deuxième film le plus primé sur les dix œuvres en compétition (dont sept réalisées par des femmes) est « The Caftan Blue » de Maryam Touzani.
Ce film a remporté le prix Valois de la réalisation, en plus du prix du meilleur acteur, qui est allé au Palestinien Saleh Bakri. Dans le film, Bakri a joué le personnage de Halim, qui au cours de sa vie avec sa femme Mina (LBani Azbal) a caché le secret de son homosexualité, mais l’emploi d’un assistant pour Halim dans sa boutique pour coudre le caftan traditionnel a conduit à changer cela. réalité.
La Canadienne Geneviève Albert a remporté le Prix Valois des étudiants francophones pour son premier long métrage Noémie dit oui, qui traite du phénomène de la prostitution adolescente au Canada. Et l’actrice Kelly Debos a reçu une mention spéciale.
Le prix « René Lalo » du meilleur court métrage d’animation a été décerné à « Les larmes de la Seine », réalisé par huit étudiants et traitant du massacre de manifestants algériens dans la nuit du 17 octobre 1961 aux mains des gendarmerie parisienne.
Le public s’est avéré être le 15e Festival du film d’Angoulême, puisque le nombre de projections de films a atteint 52 000, selon les chiffres officiels, soit environ 15 000 de plus qu’en 2021.

Lire aussi:  Hugh Grant ressemble au nouveau Doctor Who et sème la division parmi les fans : "Pas un autre homme blanc".

Marrakech, 2022-08-30 19:30:12 (Maroc-Actu) –

Article précédentBank Al-Maghrib et l’Autorité marocaine du marché des capitaux mettent en garde les Marocains contre les sociétés de vente pyramidale
Article suivantLe chiffre d’affaires consolidé de SONASID a augmenté de 20% au cours du premier semestre 2022