Accueil L'International Ukraine – Le ministre ukrainien de la défense demande à l’UE de...

Ukraine – Le ministre ukrainien de la défense demande à l’UE de lui fournir davantage d’armes et de maintenir les sanctions contre le « nouvel Hitler ».

842
0

BRUXELLES, 17 Mar. (Maroc-Actu) –

Le ministre ukrainien de la Défense, Oleksi Reznikov, a demandé jeudi une aide accrue de l’Union européenne pour faire face à l’invasion russe, notamment pour accélérer l’arrivée de davantage d’armes et maintenir les sanctions contre Vladimir Poutine, qu’il a qualifié de « nouvel Hitler ».

Dans un discours prononcé devant la commission des affaires étrangères et de la défense du Parlement européen, M. Reznikov a déclaré que le Kremlin se comporte comme un dictateur nazi et que M. Poutine devrait être considéré comme un « criminel de guerre » pour le « génocide » commis contre des endroits comme Mariupol, assiégé depuis trois semaines.

Le ministre de la défense a fait valoir que l’Ukraine est capable d’arrêter l’armée russe, mais qu’elle a besoin d’une aide internationale plus importante. « Je me félicite de la décision rapide d’envoyer des armes d’une valeur de 500 millions, mais nous avons besoin de plus d’armes et de moyens pour combattre l’agresseur », a-t-il déclaré aux députés.

Lire aussi:  Royaume-Uni/Iran : deux ressortissants britannico-iraniens libérés par l'Iran arrivent au Royaume-Uni

Concernant l’option de créer une zone d’exclusion aérienne, il a déclaré que la technologie actuelle permet de contrôler le ciel et d’empêcher les missiles de tomber sur les villes ukrainiennes. « Plus les doutes dureront, plus il y aura de vies humaines perdues et plus il y aura de destructions », a-t-il dit, insistant sur le fait que l’UE doit prendre une décision « maintenant » sur cette mesure, que l’OTAN a exclue à plusieurs reprises au motif qu’elle déclencherait une guerre totale en Europe.

À ce stade, M. Rezkinov a mentionné le besoin d’avions, de chars, d’armements et de batteries antiaériennes, ce dont Kiev discute bilatéralement avec certains États membres de l’UE.

Lire aussi:  UNHCR.. Le nombre de personnes déplacées dans le monde dépasse les 100 millions

Il a également souligné que l’UE devrait maintenir les sanctions économiques dans le temps et couper tous les liens économiques avec Moscou. « Les sanctions doivent être maintenues en place. Ils doivent faire mal. Certaines entreprises et certains pays continuent de faire des affaires avec la Russie et ce sont des entreprises souillées par le sang des Ukrainiens », a-t-il déclaré.

Article précédentLe photographe du National Geographic Kiliii Yuyan met l’OPPO Find X5 Pro à l’épreuve en Islande.
Article suivantLe télescope spatial James Webb dépasse les spécifications