Accueil L'International Ukraine – L’Ukraine déclare que son économie est « en état de guerre »...

Ukraine – L’Ukraine déclare que son économie est « en état de guerre » face à l’invasion russe

1049
0

Marrakech, 6 Mar. (Maroc-Actu) –

Le ministre ukrainien de la Défense, Alexeï Reznikov, a déclaré dimanche que l’économie du pays était « en état de guerre » face à l’invasion russe, qui a débuté le 24 février sur ordre du président russe Vladimir Poutine.

« Nous avons fait passer l’économie du pays en état de guerre. Les centrales électriques et les usines fonctionnent toujours, prenant des commandes militaires, réparant les équipements et transformant les trophées de guerre en armes », a-t-il déclaré, selon l’agence de presse ukrainienne UNIAN.

Lire aussi:  Ukraine - Les États-Unis ferment leur ambassade à Kiev et transfèrent leur personnel diplomatique à Lviv

« Pour se battre, le pays doit travailler, chacun à sa place. Si vous êtes obligé d’évacuer, trouvez du travail dans le nouveau lieu. Votre aide est nécessaire partout », a déclaré M. Reznikov, qui a souligné que la situation militaire « est sous contrôle ».

Il a noté que les forces ukrainiennes « ont subi des pertes », même s’il a souligné que « dans certaines directions, les soldats ont mené des contre-attaques et l’ennemi a perdu des dizaines de pièces d’équipement ». « Ils les jettent et s’enfuient », a-t-il dit.

« Le Kremlin ne veut toujours pas accepter et reconnaître son fiasco, mais son heure est presque arrivée. Le mécontentement et la démoralisation des troupes d’occupation s’accroissent. Ils acquièrent des connaissances, tout comme certains oligarques russes. Il y a de plus en plus de cas de personnes qui ne veulent pas se battre », a-t-il déclaré.

Lire aussi:  Macron s’engage à agir pour « la France et la planète » dès son investiture pour un second mandat
Article précédentUkraine – Les autorités de Donetsk évacuent la grande ville de Gorlovka ce mardi.
Article suivantUkraine – L’ONU confirme qu’au moins 364 civils ont été tués et 759 blessés depuis le début de l’invasion de l’Ukraine.