Accueil Economie Un accord militaire marocain fait saliver les entreprises internationales

Un accord militaire marocain fait saliver les entreprises internationales

1154
0

Plusieurs entreprises de l’aérospatiale et de la défense se disputent une offre rentable pour vendre des hélicoptères légers, de transport, de reconnaissance, d’escorte et multi-missions au Maroc, a rapporté mardi Tactical Report, un site internet spécialisé dans la fourniture d’informations de renseignement, de défense et de sécurité au Moyen-Orient. .
La même source a souligné que parmi ces sociétés figurent la société franco-germano-espagnole Airbus Helicopters, la société italienne Leonardo et les sociétés américaines Sikorsky et Bell, notant que l’américain Bell prévoit de s’assurer la plus grande part de l’accord en édulcorant son offre.
Le site Internet a confirmé que le Maroc vise à acheter des dizaines d’hélicoptères légers de transport et de reconnaissance pour les Forces armées royales, notant que Bell Helicopter, la division actuelle de la société Textron, est le fabricant, entre autres classes, de l’UH-1Y, Huey II , 505, 407, 429, 412 et 525.
Et le même portail a publié cet été que le Maroc s’intéressait au modèle Bell’s V-280 Valor, sur lequel des pré-négociations ont commencé, expliquant que cet appareil n’est pas un hélicoptère au sens strict du terme, mais plutôt un avion à ciel ouvert , comme le V-22 Osprey, caractérisé par sa capacité à voler. Comme un avion à voilure fixe, une fois en l’air, décollez et atterrissez comme un hélicoptère grâce à ses tiltrotors.
De son côté, Leonardo, le leader de l’industrie militaire italienne, compte dans sa division hélicoptère des avions tels que les AW119M, AW 109 Trekker M, AW159, AW139M et AW149.
Préférence pour la société franco-germano-espagnole
Dans un contexte connexe, Africa Intelligence a révélé, au milieu du mois dernier, qu’Airbus Helicopters est actuellement la société qui a le plus de chances de vendre des dizaines d’avions de transport et de reconnaissance aux Forces armées royales marocaines et à la Gendarmerie royale.
Airbus Helicopters, filiale d’Airbus Group, est le constructeur de l’avion bimoteur léger H135, récemment commandé par les Forces armées royales marocaines pour des missions militaires essentielles d’entraînement. Il a également dans son « catalogue » des appareils tels que le H125M léger et le bimoteur léger H145M.

Lire aussi:  Al Arabiya Maroc lance son premier vol d'Oujda à Montpellier

Abdul Samad Adendin

Marrakech, 2022-10-06 18:40:33 (Maroc-Actu) –

Article précédentEasyJet compte augmenter ses capacités au Maroc
Article suivantLe lancement de la deuxième version du convoi « Master Zelliji »