Accueil Economie Une forte présence du Maroc à Madrid pour attirer plus d’investissements espagnols

Une forte présence du Maroc à Madrid pour attirer plus d’investissements espagnols

423
0

Ashghal a ouvert, lundi à Madrid, une réunion d’affaires de haut niveau sous le slogan « Investir au Maroc pour la prospérité commune », avec la participation de ministres marocains et espagnols, de responsables économiques, de diplomates et d’hommes d’affaires.

Organisé par le Ministère de l’Investissement, de la Technologie et de l’Evaluation des Politiques Publiques, l’Agence Marocaine pour le Développement des Investissements et des Exportations, et les centres d’investissement des régions de Rabat-Salé-Kenitra, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et Marrakech-Safi, le forum fait suite à la rencontre de haut niveau Maroc-Espagne qui s’est tenue à Rabat. En février dernier, et la déclaration conjointe maroco-espagnole issue de la rencontre qui a réuni Sa Majesté le Roi Mohammed VI et Pedro Sanchez, Premier ministre d’Espagne, courant avril 2022 à Rabat.

Cette rencontre, qui réunit près de 150 entreprises marocaines et espagnoles, et est co-organisée par le Conseil Economique Maroco-Espagnol, la Confédération Générale des Entreprises du Maroc et la Confédération Espagnole des Organisations d’Entreprises, outre la Chambre de Commerce Espagnole, confirme la volonté commune des deux pays amis et voisins, unis par un partenariat historique multidimensionnel, de renforcer leurs liens économiques.

Lire aussi:  Lancement de l'initiative « Future Skills for All » en coopération avec « Coursera » dans neuf pays arabes

Ce forum est considéré comme une opportunité pour souligner la force du partenariat commercial entre le Maroc et l’Espagne, ainsi que pour encourager les acteurs espagnols à augmenter le volume de leurs investissements dans le Royaume. Lors de son allocution d’ouverture du forum, Mohcine Jazouli, ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Investissement, de l’Autonomie et de l’Evaluation des politiques publiques, a souligné que « durant les deux dernières décennies, nous avons réussi, ensemble, à multiplier nos échanges commerciaux. échange cinq fois. Nous devons veiller à ce que cette tendance se confirme et se maintienne. Cependant, il y a encore de la place pour de nouvelles améliorations en termes d’investissement. Ces dernières années, l’Espagne est devenue le premier partenaire commercial du Maroc. Quant au Maroc, il est pour l’Espagne le deuxième partenaire commercial non européen et le premier en Afrique. En 2022, le volume des échanges entre les deux pays a atteint plus de 18 milliards d’euros et le nombre d’entreprises espagnoles résidant dans le Royaume est supérieur à 800.

Cependant, l’Espagne occupe actuellement le cinquième rang en termes d’investisseurs étrangers au Maroc, avec des investissements ne dépassant pas 200 millions d’euros en 2022, ce qui explique cette forte présence lors de ce forum afin de faire progresser l’investissement dans divers secteurs productifs.

Lire aussi:  Le réseau international Baker Tilly héberge BCF . Bureau de conseil

Outre Jazouli, Hector Gomez, ministre espagnol de l’Industrie, du Commerce et du Tourisme, Sheiana Mendez, secrétaire d’État espagnole au Commerce, Karima Benayish, ambassadrice du Royaume en Espagne, Ricardo Diez Hochleitner Rodriguez, ambassadeur d’Espagne au Maroc, et Chakib Al- Alaj, président de l’Union générale, participera à ce forum. Moroccan Contracting, Antonio Gramendi, président de la Fédération espagnole des organisations d’entreprises, et Jose Luis Bonet, président de la Chambre de commerce espagnole, en plus des administrateurs des plus importantes entreprises marocaines et espagnoles.

En marge de ce forum d’affaires, plusieurs rendez-vous d’affaires sont attendus entre Ali Siddiqui, directeur général de l’Agence marocaine pour le développement des investissements et des exportations, et plusieurs dirigeants d’entreprises espagnoles de plusieurs secteurs, dont l’agroalimentaire. industries, économie circulaire, gestion des déchets, énergies renouvelables, eau, chemins de fer et tourisme. .

Marrakech, 2023-05-22 18:50:20 (Maroc-Actu) –

Article précédentTaroudant accueille les activités de la première session du festival « Printemps du Théâtre »
Article suivantL’ANAPEC et la FNBP accompagnent les professionnels de la confiserie pour répondre à leurs besoins en talents