Accueil Divertissements Vidadok 13 Agadir 2022 : Maryam Bekir ouvre les séances spéciales de...

Vidadok 13 Agadir 2022 : Maryam Bekir ouvre les séances spéciales de son film « Mothers »

470
0

En plus des offres officielles de la compétition, depuis le deuxième jour du festival, la première partie de la section « Offres Spéciales » de la 13ème session du Festival International du Documentaire (FIDADOC) d’Agadir a été lancée, dans la nuit du mardi 2 juin Le 14, à la salle Ibrahim Radi du Palais municipal, avec le film « Mothers » (2020) de la réalisatrice marocaine Maryam Bakir.
On sait que ce film, tourné dans la capitale du Souss, tourne autour du thème des mères célibataires et de leurs souffrances dans une société dont la loi pénale (article 49) les condamne toujours à l’emprisonnement, comme si elles étaient seules responsables de leur grossesse, qui ne peut pas toujours être considérée comme le résultat d’un viol, mais plutôt comme le résultat d’une relation sexuelle consentie dont les conséquences sont subies tant par les hommes que par les femmes.
Par le biais de la Fondation Oum Al Banin à Agadir, dirigée par l’association militante Mahjouba Edboush, qui reçoit des échantillons de mères célibataires et les soutient psychologiquement, médicalement, socialement et juridiquement et tente de faire la médiation entre elles et les membres de leur famille (principalement le père et la mère) , le film cherche à sensibiliser à la nécessité de reconsidérer l’article 49 du code pénal marocain. Et de changer les mentalités au sein de notre société patriarcale conservatrice, qui considère les femmes en général comme inférieures et rejette et condamne, en particulier, la mère célibataire, la considérant comme une pute ou une spoiler digne d’emprisonnement.
La réalisatrice du film a réussi à mettre en lumière certains aspects de la souffrance de ce groupe opprimé de femmes marocaines, en se plongeant dans leur quotidien et en présentant leurs différents parcours depuis leur arrivée à l’association jusqu’à la naissance de leurs enfants et parfois même jusqu’à la scène. de parvenir à la réconciliation avec leurs familles, appréciant les efforts déployés par Mme Mahjouba et son aide à travers l’association « Umm al-Banin » qui accueille les femmes enceintes célibataires et leur apporte la protection nécessaire.
Après la projection de ce film, qui a duré une heure, une discussion fructueuse et riche s’est ouverte entre son réalisateur et le nombreux public venu le voir. Elle a été habilement dynamisée par le directeur artistique du festival et son délégué général, le réalisateur Hisham Falah, au cours desquels ils ont évoqué les raisons, les circonstances et les objectifs de la production du film et le rôle que le cinéma peut jouer pour changer certaines mentalités et la prise de conscience de certains. phénomènes sociaux et comment les traiter rationnellement afin d’éviter de nombreux problèmes susceptibles d’entraver le développement global de la société aujourd’hui et à l’avenir.
A noter que Maryam Bakir, membre du jury de la 13e édition du Festival international du documentaire d’Agadir du 12 au 17 juin 2022, est une réalisatrice et auteure franco-marocaine, née à Paris dans une famille marocaine d’origine la région du Souss. Après avoir terminé ses études à l’Institut Libre du Cinéma Français de Paris, puis suivi une formation en photographie aux États-Unis d’Amérique, et acquis une expérience professionnelle à la télévision aux Antilles (Antilles), elle réalise trois courts métrages, dont le Le film « Samia » avec Nozha Rahil, qui a remporté le rôle de Her, a reçu le prix du diagnostic féminin au Festival national du film de Casablanca en 1998. Elle réalise également son premier long métrage, « Agadir Bombay », dont l’héroïne, l’actrice Nafisa Benchiha, remporte le prix de la meilleure actrice au Festival national du film de Tanger en 2011, et tourne son premier long métrage documentaire, « Mothers » en 2019.

Lire aussi:  La photo la plus mignonne de Chris Hemsworth avec ses enfants déguisés en Thor

Depuis Agadir : Ahmed Sijlmassi

Mots clés

:, 13, Agadir 2022, mères, spécial, offres, avec son film, Bekir, ouvre, Vidadok, Maryam

Marrakech, 2022-06-16 19:21:38 (Maroc-Actu) –

Article précédent77% des hommes d’affaires sont confiants dans les perspectives de développement de l’Afrique
Article suivantOCP améliore la fertilité et la productivité des terres africaines