Accueil Economie Voitures : 161 504 unités vendues en 2023

Voitures : 161 504 unités vendues en 2023

208
0

Le président de l’Association marocaine des importateurs automobiles, Adel Bennani, a indiqué hier à Casablanca que les ventes totales de voitures neuves au Maroc se sont élevées à 161.504 unités au cours de l’année 2023, contre 161.410 voitures en 2022.
Lors d’une conférence de presse consacrée à l’évolution du marché automobile au Maroc pour l’année 2023, Bennani a évoqué la complexité du contexte macro-économique qui affecte la demande et la reprise progressive de l’offre, qui a entraîné une légère hausse des ventes de 0,1 pour cent sur une base annuelle.
Il a expliqué que dans les ventes totales de l’année, la part des voitures particulières a atteint 145.292 unités, contre 143.186 en 2022, tandis que la part des voitures utilitaires légères a atteint 16.212, contre 18.224 il y a un an.
Il a souligné qu’un certain nombre d’événements expliquent cette quasi-stabilité, notamment la croissance de l’inflation, le contexte économique défavorable, le déficit pluviométrique et la contraction de la demande sous l’influence de l’inflation.
En détail, Bennani a souligné que les deux catégories les plus importantes sont celle des voitures urbaines, dominée par la marque « Dacia », et celle des « véhicules sportifs polyvalents », soulignant que ces dernières ont connu une croissance de 6,9 ​​pour cent, ce qui confirme demande des consommateurs pour cette catégorie de voitures.
Il a ajouté qu’en termes de financement et de qualité des acheteurs, la part des prêts dans les ventes a atteint 55 pour cent, tandis que les prix des voitures ont augmenté de 30 pour cent au cours des trois dernières années, soulignant que 17 pour cent des acheteurs ont moins de 30 ans. que l’âge moyen des acheteurs est d’environ 43 ans.
Selon le type de moteur, Bennani a indiqué que la part de l’essence a diminué de 0,8 pour cent en 2023 à 14 pour cent de part de marché, tandis que la part des moteurs « diesel » a augmenté de 0,7 pour cent à 85,8 pour cent, expliquant que le dynamisme des ventes des voitures équipées de moteurs alternatifs a été confirmée avec une augmentation des ventes de 133 pour cent à 463 unités.
A cet égard, Bennani a confirmé la présence d’un plus grand nombre d’acteurs sur le marché des voitures à moteur non thermique, en raison de l’offre croissante et compétitive, précisant que 24 marques et 82 modèles ont été commercialisés sur le marché marocain au cours de l’année 2023, contre 18 marques et 71 modèles en 2022.
Selon les villes, Casablanca occupe la première place des ventes de voitures particulières en 2023 avec une part de marché de 40,7%, soit une légère baisse de 2% par rapport à 2022, suivie par Rabat qui a enregistré une légère croissance de 1,1% à 10,7% du marché. et Agadir (7,9%), qui conforte sa troisième place devant Marrakech (7%).
Concernant les perspectives, Bennani a estimé que l’année 2024 sera caractérisée par l’incertitude due aux fluctuations logistiques, au retour de la concurrence et aux efforts visant à soutenir le produit intérieur brut à travers la demande publique.

Lire aussi:  Les prix du pétrole ont enregistré 103,08 dollars pour le Brent et 97,96 dollars

Marrakech, 2024-01-09 18:00:25 (Maroc-Actu) –

Article précédentTamweelcom dévoile les 12 institutions sélectionnées pour la troisième édition du Innov Invest Fund
Article suivantInfinix dévoile la technologie E-Color Shift et révolutionne la transformation des couleurs des smartphones