Accueil Economie « Al-Omran Group » signe un protocole d’accord pour la réalisation d’un pôle universitaire...

« Al-Omran Group » signe un protocole d’accord pour la réalisation d’un pôle universitaire et hospitalier à Sharafat

319
0

L’Université Mohammed VI des sciences de la santé et le groupe « Al-Omran » ont signé, mardi, un protocole d’accord préliminaire pour l’implantation d’un pôle universitaire et hospitalier dans la ville de Charafat à Tanger.

Ce projet, qui a été signé par le président du conseil d’administration du groupe Al-Omran, Badr Al-Kanuni, et le président de l’Université Mohammed VI des sciences de la santé, Chakib Al-Najari, et représente le futur centre hospitalier universitaire, qui sera construit sur une superficie de 10 hectares par l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé au profit de la Fondation Cheikh Khalifa Bin Zayed, dans le cadre des mesures d’accélération du développement de la Ville Verte de Sharafat, qui est soutenue par le Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de la Reconstruction et de l’Habitat, la politique de la ville et les collectivités territoriales.

Dans un discours prononcé à cette occasion, Al-Kanuni a souligné que ce projet s’inscrit dans la mise en œuvre des directives royales et des objectifs du gouvernement pour le développement harmonieux et intégré du territoire national, notamment à travers le Programme des Villes Nouvelles.

Lire aussi:  Younes Banan à « Al-Yawm Al-Youm » : Le gouvernement doit prendre des mesures immédiates pour réduire l'hémorragie des prix

Il a expliqué à cet égard que le Protocole-Accord signé ce jour permettra non seulement de développer l’attractivité de la Ville Verte de Shorafat, mais aussi de diversifier l’offre en termes d’équipements structurés, en renforçant le pôle de connaissance, dans lequel les travaux de construction de l’Institut Interdisciplinaire des Métiers de la Logistique et de l’Industrie se poursuit, à l’initiative de l’Office de la Formation Professionnelle, de la Promotion de l’Emploi et du Millennium Challenge Account Maroc.

Dans le même contexte, Chakib El-Najjari a indiqué que cette nouvelle initiative permettra à la Fondation Cheikh Khalifa ben Zayed, à travers l’intervention de l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé, de généraliser la mise en œuvre au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. , à l’image de son expérience à Casablanca, son système intégré de rayonnement régional et national au service de la santé, à travers une présentation qui intègre formation, traitement et recherche innovante.

Lire aussi:  Les prix du pétrole continuent de baisser et le Brent est en baisse de 4% à...

Il a également confirmé que ce protocole d’accord intervient quelques semaines après la visite de la délégation ministérielle, conduite par le ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, à la Ville verte de Charafat, qui a été suivie d’une importante rencontre. avec les principaux acteurs économiques et industriels, à Tanger, dirigé par le Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Et en présence du travailleur de la province de Fahs-Anjara, et du président du conseil d’administration du groupe Al-Omran.

Il est à noter que Charafat, qui s’apprête à recevoir ses premiers habitants, est située à 18 km de Tanger, à l’intersection des grands axes au nord, et s’étend sur une superficie d’environ 770 hectares.

Cette ville, véritable carrefour urbain, accueillerait au terme de son achèvement environ 150 000 personnes, et plus de 30 000 logements. Un sol durable, positionné comme une ville respectueuse de l’environnement et préservant les ressources naturelles.

Marrakech, 2022-05-25 19:54:36 (Maroc-Actu) –

Article précédentLes citoyens soulèvent le scandale de l’or frauduleux sur les marchés marocains
Article suivantLa société russe « AutoVAZ » reprendra la production de voitures début juin