Accueil Economie Des investisseurs marocains se rendent en Israël pour renforcer les partenariats économiques

Des investisseurs marocains se rendent en Israël pour renforcer les partenariats économiques

231
0

Après la récente visite de la ministre israélienne de l’Economie, Orna Barbivai, au Maroc, qui a abouti à la signature de plusieurs accords, une délégation d’hommes d’affaires marocains s’apprête à se rendre à Tel-Aviv, afin de renforcer les relations économiques et commerciales entre les Selon des sources bien informées, une délégation de la Fédération devrait se rendre à La Société d’Entreprise Générale du Maroc, comprenant des hommes d’affaires et des investisseurs, Israël à bord d’un vol Royal Air Maroc, qui ouvrira des vols directs entre Casablanca et Tel-Aviv en mars 13.

La visite de trois jours fait « partie d’une série de visites entre les deux parties pour signer des accords et renforcer la coopération économique bilatérale », notamment après la récente visite au Maroc de la ministre israélienne de l’Economie Orna Barbivai. .

La même source a révélé que « l’objectif de la mission est d’explorer plusieurs moyens de renforcer les relations économiques et commerciales, et de créer de fortes synergies entre les communautés d’affaires marocaines et israéliennes », et a déclaré que cette visite « vise à construire des partenariats d’affaires gagnant-gagnant avec nos homologues israéliens, qui assureront la croissance de nos entreprises nationales. Ajoutant qu’il voit une myriade d’opportunités pour divers nouveaux secteurs et marchés.

Lire aussi:  Le taux de change du dirham s'améliore face à l'euro de 0,18%

La réunion devait avoir lieu en décembre dernier, mais en raison de la situation épidémiologique dans le pays, la visite a été reportée. La délégation marocaine devrait explorer les opportunités d’investissement en Israël.

Royal Air Maroc a annoncé qu’elle opérera quatre vols par semaine entre Casablanca et Tel-Aviv, puis qu’elle l’étendra à cinq.

Le récent lancement de vols directs entre le Maroc et Israël fait partie de l’accord administré par les États-Unis signé entre Israël et le Maroc en décembre 2020, peu de temps après que les deux pays ont décidé de rétablir les relations diplomatiques.

Lire aussi:  Les agents immobiliers enflamment les prix des billets de voyage à l'occasion de l'Aïd al-Adha

Les échanges commerciaux entre le Maroc et Israël ont considérablement augmenté, estimés à 50%, selon le Bureau central israélien des statistiques, soulignant que les échanges commerciaux avec le Maroc sont passés de 14,9 millions de dollars à 20,8 millions de dollars. Il convient de noter que Rabat et Tel-Aviv ont signé plus de 20 accords couvrant des domaines différents, visant à ouvrir et activer des représentations diplomatiques, créer une plate-forme de dialogue et de coopération comprenant cinq groupes de travail sectoriels, et ouvrir des canaux de communication entre les milieux d’affaires ; En plus du lancement d’une vingtaine de vols opérés par deux compagnies aériennes israéliennes.

Marrakech, 2022-03-07 14:05:02 (Maroc-Actu) –

Article précédentMoscou menace d’arrêter le gaz pour l’Europe si le boycott se prolonge
Article suivantLe Maroc accompagne l’expansion urbaine en adoptant une nouvelle génération qui contribue