Accueil Auto/moto Gestamp renoue avec les bénéfices en 2021, après avoir gagné 155 millions...

Gestamp renoue avec les bénéfices en 2021, après avoir gagné 155 millions d’euros

863
0

Marrakech, 28 févr. (Maroc-Actu) –

Le fabricant espagnol de composants automobiles Gestamp a renoué avec les bénéfices en 2021, après avoir gagné 155 millions d’euros, contre une perte nette de 71 millions en 2020 en raison de la pandémie, a indiqué lundi la multinationale.

Gestamp a expliqué que les résultats sont le signe que les mesures d’efficacité et de flexibilisation mises en œuvre depuis 2020 ont réussi à consolider l’entreprise à des niveaux de rentabilité supérieurs à ceux d’avant la pandémie, malgré la baisse des volumes du marché et l’instabilité de la production due à des pénuries d’approvisionnement au cours de l’année.

Grâce au retour aux « chiffres noirs », la multinationale espagnole distribuera un dividende équivalent à 30 % de son bénéfice net, conformément à la politique établie depuis son introduction en bourse.

Pour l’ensemble de l’année dernière, la société a enregistré un chiffre d’affaires de 8 093 millions d’euros, ce qui représente une augmentation de 8,54 % par rapport aux 7 456 millions d’euros réalisés l’année précédente.

Lire aussi:  Ford, la marque la mieux notée par les internautes espagnols en février, selon l'indice GEOM

À la fin de 2021, la société avait une dette nette de 2 266 millions d’euros, en baisse de 8,8 %, tandis que l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) a augmenté de 31,8 % pour atteindre 998 millions d’euros.

En ce qui concerne l’horizon 2022, Gestamp prévoit de continuer à afficher des revenus supérieurs au marché, dans la moyenne des chiffres à taux de change constant, tandis que la hausse des prix de l’acier ajoutera entre 10 et 15 % de croissance supplémentaire des revenus déclarés. Par ailleurs, la société prévoit une croissance de l’Ebitda en valeur absolue comprise entre 13% et 15%, soit entre 130 et 150 millions d’euros.

FRANCISCO J. RIBERAS GAGNE PLUS D’UN MILLION D’EUROS

Le président exécutif Gestamp, Francisco J. Riberas, a perçu une rémunération de 1,02 million d’euros en 2021, soit 76,2 % de plus que les 579 000 euros qu’il a gagnés un an plus tôt, alors que son salaire avait été réduit de 50 % en raison de la pandémie, selon un document déposé par la société auprès de la Commission nationale du marché des valeurs (CNMV), recueilli par Europa Press.

Lire aussi:  Le gouvernement approuve un décret royal visant à réglementer les services de recharge des voitures électriques

Pour sa part, le directeur exécutif, Francisco López Peña, a gagné 317 000 euros, soit 56,2 % de moins que les 724 000 euros qu’il recevra en 2020, tandis que Juan María Riberas Mera, administrateur propriétaire, a gagné 95 000 euros l’an dernier, soit 17,3 % de plus que les 81 000 euros qu’il gagnera en 2020.

Au total, le conseil d’administration de Gestamp dans son ensemble a empoché 2,36 millions d’euros l’an dernier, soit 12,9 % de plus que les 2,09 millions d’euros gagnés par l’ensemble des cadres de l’entreprise en 2020.

Article précédentUkraine – La Turquie ferme le Bosphore aux navires de guerre dans le cadre de la Convention de Montreaux
Article suivantCuriosity découvre une fleur de cristaux à la surface de Mars