Accueil Economie Hassan Abaqi: Le processus de transit 2022 sera caractérisé par la fluidité...

Hassan Abaqi: Le processus de transit 2022 sera caractérisé par la fluidité et la sécurité sanitaire

194
0

Le Directeur Général Adjoint du Port Autonome Tanger Med, Hassan Abakari, a confirmé que le processus de transit, « Welcome 2022 », sera caractérisé par la fluidité et la sécurité sanitaire.
« La reprise de l’opération Marhaba, après une interruption de deux ans due à la pandémie de Covid-19, nécessite des efforts concertés des deux côtés de la Méditerranée pour faire de l’opération un succès », a déclaré Hassan Abaqari, dans un communiqué à la MAP.
La commission mixte maroco-espagnole en charge de l’opération de transit a tenu une réunion jeudi dernier à Rabat qui a porté sur les modalités opérationnelles mises en place par les deux parties, similaires à celles adoptées en 2019, afin d’assurer le bon déroulement de l’opération de transit 2022. menée dans les meilleures conditions.
Il a ajouté que la commission mixte maroco-espagnole s’attend à ce qu’il y ait un afflux important de membres de la communauté marocaine résidant dans la diaspora, ainsi qu’un nombre important de touristes marocains et étrangers, surtout avec la grande période de pointe, qui coïncidera avec la période de retour fin août.
Après avoir relevé que l’opération Marhaba bénéficie d’un patronage particulier de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, il a estimé que le dossier exige des deux parties un renforcement des capacités de gestion des flux au niveau des voies publiques, des ports et des capacités de connectivité maritime, tout en invoquant le contexte sanitaire. et la santé publique des citoyens, qui restent parmi les priorités.
Le responsable du port a souligné que « le processus de transit de cette année sera certainement unique et créera des défis auxquels il faudra faire face quotidiennement ».
Il a enregistré que le port Tanger-Med a bénéficié pendant deux ans de la fermeture forcée pour remédier à certaines des observations qui ont été faites au cours des dernières années et pour apporter les améliorations nécessaires au processus de réception, expliquant que 150 millions de dirhams ont été investis pour se préparer à le transit dans le respect de la fluidité et de la sécurité sanitaire, en renforçant les capacités d’accueil, de confort et de suivi. .
Dans ce contexte, il a notamment fait référence à l’augmentation du nombre de guichets pour le tampon des passeports dans la gare maritime de 10 à 16, en plus d’attribuer 32 guichets dans le couloir des voitures, d’augmenter les zones ombragées, d’améliorer l’éclairage nocturne, de créer des cours pour les enfants, les espaces verts et les fontaines d’eau potable, et la préparation des restaurants, des points d’orientation et des installations sanitaires, la mise en place d’un pavillon spécial pour le contrôle sanitaire aux frontières, et d’autres installations de service nécessaires, soulignant que les ressources humaines nécessaires à la réussite de l’opération Marhaba 2022 seront mobilisés.
Par ailleurs, Hassan Baqari a annoncé l’équipement de la porte d’embarquement des voitures n°3 d’un scanner mobile pour simplifier et accélérer le processus d’inspection des voitures utilitaires pour les Marocains du monde entier, expliquant que cela ne signifie pas des camions légers pour transporter des marchandises pour les autres, qui font l’objet d’un contrôle dans la zone désignée pour les marchandises.
En ce qui concerne les mesures programmées en période de pointe, le responsable a noté que la flotte navale sur la ligne principale entre Tanger Med et Algésiras sera renforcée pour atteindre 14 navires pouvant assurer 48 voyages quotidiens, en plus des navires qui sécurisent les lignes maritimes. avec la France et l’Italie, et l’adoption de billets réservés spécifiques. La date, et l’ouverture des aires de repos du Petit Palais et de l’autoroute sous la tutelle de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité et la Collectivité Territoriale, avec possibilité d’activer l’échange de billets entre entreprises si nécessaire.
Abaqi a souligné que tous les acteurs du processus de transit, de la sécurité nationale, des douanes, de la santé publique, de la gendarmerie royale et des autorités locales, en coordination avec la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, sont soucieux de mettre en place les conditions adéquates pour accueillir les compatriotes dans le diaspora.

Lire aussi:  Un concurrent sérieux pour les voitures Hyundai et Kia apparaît bientôt sur les marchés mondiaux

Marrakech, 2022-05-09 09:04:14 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe nombre de transactions dans le secteur de l’assurance et de la réassurance augmente de 8,9%
Article suivantLe marché des voitures neuves rencontre des difficultés sur la voie de la reprise au Maroc