Accueil L'International Inde – La Haute Cour de l’État du Karnataka, dans le sud...

Inde – La Haute Cour de l’État du Karnataka, dans le sud de l’Inde, interdit le hijab dans les salles de classe

738
0

Marrakech, Mar. 16. (Maroc-Actu) –

La Haute Cour de l’État du Karnataka, dans le sud de l’Inde, a interdit mardi aux femmes musulmanes de porter le hijab dans les salles de classe.

« Le port du hijab par les femmes musulmanes ne fait pas partie des pratiques religieuses essentielles de la foi islamique et n’est pas protégé par le droit à la liberté de religion garanti par l’article 25 de la Constitution indienne », ont jugé trois juges de la Haute Cour du Karnataka, rapporte « The Hindu ».

Selon le tribunal, le voile ne fait pas partie de la pratique religieuse essentielle de l’islam. Cette initiative a suscité des critiques mais aussi le soutien d’une partie de la communauté étudiante, qui s’oppose au port de ce type de vêtements en classe.

Lire aussi:  Yémen - Quatre enfants yéménites sur dix ont un membre de leur famille blessé pendant la guerre.

« L’éducation est plus importante que toute autre chose pour les étudiants. Je demande à tous les étudiants d’accepter l’ordre de la Haute Cour et de retourner dans les salles de classe. Je leur demande de ne pas boycotter les salles de classe comme ils l’ont fait lors des examens préparatoires », a déclaré le gouverneur en chef du Karnataka, Basavaraj Bommai.

Cette situation a toutefois conduit certains étudiants musulmans à s’adresser aux tribunaux dans l’espoir que ces derniers garantissent leur droit d’exercer leur liberté religieuse et, par conséquent, de porter le hijab en classe.

Une étudiante a saisi la Cour suprême pour contester le jugement de la Haute Cour du Karnataka car, a-t-elle déclaré au journal « The Hindu », il prive les filles musulmanes comme elle de l’accès à l’éducation et les punit donc de porter le hijab à l’université, ce qui constitue une violation de leur droit à la vie privée.

Lire aussi:  Ukraine - La Suisse adopte le dernier paquet de sanctions de l'UE interdisant les importations de fer et d'acier en provenance de Russie

Craignant des troubles, le gouvernement de l’État a interdit les grands rassemblements cette semaine, après que les restrictions sur le hijab ont déclenché de violentes protestations ces derniers mois.

En février, les autorités de l’État du Karnataka ont suspendu les cours pendant trois jours en raison de protestations contre le port du hijab dans les salles de classe.

Article précédentDéconnexion – Ce caméléon a essayé de donner à sa propriétaire un doux baiser sur le nez et la réaction de la jeune femme est devenue virale.
Article suivantTesla va fermer son usine de Shanghai pendant deux jours en raison des restrictions imposées par la Chine sur les produits Covid.