Accueil Economie La coordination des syndicats du secteur des transports appelle le gouvernement à...

La coordination des syndicats du secteur des transports appelle le gouvernement à débloquer les subventions aux carburants

332
0

La Coordination des Syndicats Nationaux du Transport Routier de Marchandises a appelé le gouvernement à accélérer l’annonce d’une nouvelle tranche de soutien aux professionnels, et à œuvrer pour les dédommager des mois perdus.

Le groupe de coordination, qui comprend les centrales syndicales UMT-UGTM-CDT-UNTM, a souligné dans un communiqué ayant reçu copie du communiqué de ce jour, la nécessité de la volonté du gouvernement de continuer à subventionner jusqu’à la couverture du carburant au profit des professionnels.

Les quatre centrales syndicales ont réclamé le maintien de ce qui est actuellement en vigueur en ce qui concerne les conditions d’accès à la profession. S’accrocher à la demande de résoudre tous les dossiers en suspens liés au programme de rénovation du hangar dans les deux parties dans un avenir proche (dossiers de 2019 et antérieurs). D’autre part, il a appelé à reporter les travaux de la déclaration d’expédition jusqu’à la préparation de l’environnement approprié pour cela.

Lire aussi:  Une flambée du prix du bétail, quelques semaines avant l'Aïd al-Adha

Lors de sa dernière réunion, qui s’est tenue conjointement avec les quatre organisations syndicales, le Comité de coordination a salué la ténacité des professionnels et leur participation effective au cycle productif et économique au Maroc, malgré les conditions difficiles du secteur, exacerbées par la vague de prix élevés en raison des prix élevés de la plupart des consommables de base, compte tenu de la faiblesse des procédures. gouvernement pris.

La même source a averti de la nécessité pour les professionnels d’être vigilants et de serrer les rangs, en vue de s’engager dans toutes les formes de lutte légitime, afin de fortifier les acquis et de consacrer le professionnalisme du secteur, car il s’agit d’un pilier fondamental pour assurer la productivité la compétitivité du secteur et des récompenses égales entre toutes ses catégories.

Lire aussi:  Le projet de loi de finances propose la création de 28 212 postes financiers

Hamza Ait Boutayeb (journaliste de formation)

Marrakech, 2023-05-31 18:30:00 (Maroc-Actu) –

Article précédentLes perspectives de développement de la finance participative au centre d’un colloque virtuel
Article suivantLe Policy Center for the New South et la Banque mondiale publient un rapport sur la politique commerciale mondiale du Maroc