Accueil Economie La croissance de l’économie nationale atteindra 7,9% en 2021

La croissance de l’économie nationale atteindra 7,9% en 2021

246
0

Les résultats des comptes nationaux pour l’année 2021 ont montré que la croissance économique nationale s’est élevée à 7,9%, après avoir enregistré une contraction de 7,2% en 2020 en raison de la crise sanitaire. Cette reprise est due à la forte augmentation de l’activité agricole de 17,8% suite à la campagne agricole exceptionnelle et à la reprise des activités non agricoles de 6,6%.
La demande intérieure, selon le mémorandum du Haut Commissariat au Plan, a constitué une locomotive de cette croissance économique dans un contexte caractérisé par une forte inflation et l’exacerbation du besoin de financement de l’économie nationale.
reprise de l’activité économique

Le secteur primaire a enregistré au cours de l’année 2021 une augmentation significative de sa croissance de 17,6% au lieu d’une baisse de 7,1% enregistrée en 2020. Cela est dû à l’augmentation de l’activité agricole de 17,8% au lieu d’une baisse de 8,1% une année auparavant, et L’activité de pêche maritime a augmenté de 12,7% au lieu de 12,2%.
La valeur ajoutée du secteur secondaire a augmenté de 6,8%, après avoir enregistré une baisse de 5,2%. Cela est dû à l’amélioration des valeurs ajoutées des activités : BTP de 10,7% au lieu d’une baisse de 4,1% ; Réseaux de distribution d’électricité, de gaz et d’eau, d’assainissement et de traitement des déchets de 6,5 % au lieu d’une baisse de 1,3 % ; Les industries manufacturières de 6,1 % au lieu d’une baisse de 7,4 %.
De son côté, la valeur ajoutée du secteur tertiaire a augmenté de 6,4%, après une baisse de 7,9% en 2020. Elle s’est caractérisée par une hausse des activités de : hôtels et restaurants de 31,6% au lieu d’une forte baisse de 54,6% ; Le transport et l’entreposage ont augmenté de 15,2 % au lieu d’une forte baisse de 28,5 % ; Recherche et développement scientifique et services rendus à la maîtrise d’ouvrage de 10 % au lieu d’une baisse de 13,4 % ; Le commerce et la réparation automobile ont augmenté de 7,9% au lieu d’une baisse de 6,6% ; Services financiers et assurances de 4,6% au lieu de 0,6% ; Les services immobiliers ont augmenté de 3% au lieu d’une baisse de 0,8% ; L’éducation, la santé et l’action sociale ont augmenté de 3 % au lieu de 0,8 %.
Dans ces circonstances, et compte tenu de l’augmentation de 8,8% de la taxe sur les produits nette des subventions, le produit intérieur brut (PIB) en volume a enregistré une reprise de 7,9% au cours de l’année 2021, au lieu d’une contraction de 7,2% l’année dernière.
Une hausse du niveau général des prix

Lire aussi:  Les répercussions économiques du conflit russo-ukrainien sur l'Afrique et le Maroc

A prix courants, le produit intérieur brut a connu une hausse remarquable de 11,4% en 2021 au lieu d’une baisse de 7,1% l’année précédente, ce qui s’est traduit par une hausse sensible du niveau général des prix, passant de 0,1% en 2020 à 3,2%. pour cent en 2021. .
Augmentation significative de la demande interne

La demande intérieure a augmenté en volume de 9,1% en 2021 au lieu d’une baisse de 6,5% en 2020, contribuant à la croissance économique de 9,8 points au lieu d’une contribution négative de 7,1 points.
Ainsi, les dépenses de consommation finale des ménages ont augmenté de 8,2%, contre une baisse de 5,6%, contribuant à la croissance de 4,8 points au lieu d’une contribution négative de 3,3 points. De leur côté, les dépenses de consommation finale des administrations publiques ont enregistré une hausse de 5,6% au lieu d’une baisse de 0,5%, avec une contribution à la croissance économique de 1,1 point au lieu d’une contribution négative de 0,1 point.
De son côté, l’investissement total (formation brute de capital fixe, variation des stocks et acquisition nette d’objets de valeur) a enregistré une forte augmentation de son taux de croissance, passant de (-11,9 %) en 2020 à 13,3 % en 2021, avec une contribution à la croissance de 3,8 %. points. Awad (-3,6) points.

Lire aussi:  OLAND GROUP ouvre quatre nouvelles lignes pour la production de fromage fondu

Marrakech, 2022-06-05 19:51:37 (Maroc-Actu) –

Article précédentAbdul Rahim Al-Hafidi, président du Partenariat mondial pour l’électricité durable pour la deuxième fois consécutive
Article suivantL’encours des prêts bancaires dépasse 980 milliards de dirhams