Accueil Divertissements L’artiste théâtral Al-Mokhtar Al-Asry, directeur du Centre Hassan Al-Menei, est nommé encadreur...

L’artiste théâtral Al-Mokhtar Al-Asry, directeur du Centre Hassan Al-Menei, est nommé encadreur à la Fondation du district universitaire de Tétouan

398
0

En téléchargement du protocole de coopération entre la Fondation du District Universitaire de Tétouan et le Centre Hassan El-Menei de Recherches Théâtrales et d’Echanges Culturels, et en tant qu’ouverture de l’institution au père des arts et dans le but de former des étudiants et de développer une nombre de leurs soft skills, la Fondation du District Universitaire de Tétouan a reçu l’artiste et le chercheur théâtral ; Directeur du Centre Hassan El-Menei de Recherches Théâtrales et d’Echanges Culturels à Tan-Tan, pendant trois jours du 29 au 31 mars 2023, encadrant l’atelier « Mécanismes de préparation de l’acteur et techniques de jeu ».
Après avoir accueilli le professeur superviseur par le Dr Saeed Benaish, le surintendant a consacré une partie du cours du premier jour au côté théorique, indiquant la nature de l’acteur et son importance en tant qu’acteur. Un « acteur » est « la personne qui transmet les paroles et les événements de la pièce, tels que formulés par l’auteur, traduit les positions et les mouvements créés par le metteur en scène, et cristallise C’est dans une créativité intégrée, tangible, pour la transmettre avec sincérité , l’honnêteté et la sincérité au destinataire, et de le présenter à travers sa performance élaborée aux spectateurs comme une œuvre d’art intégrée. Puis il a sympathisé avec les piliers de la machine de l’acteur ; Validité, mémoire émotionnelle, jeu de rôle. Présenter un certain nombre d’exercices théâtraux, en commençant par des échauffements théâtraux, en passant par l’exercice d’auto-identification et de connaissance des autres, puis la découverte de l’espace et la relation de l’acteur avec lui.
Le deuxième jour, et après avoir évalué les acquis précédents, un certain nombre d’exercices d’échauffement ont été présentés, puis le professeur encadrant a expliqué l’importance de l’improvisation, et son rôle théâtral, permettant aux participants d’apprendre les caractéristiques et l’importance d’improvisation, tout en leur présentant des scènes improvisées.
Le troisième jour, après avoir évalué les deux jours précédents, l’entraîneur est passé aux éléments de la formation d’une équipe théâtrale. Création d’équipe, comment établir la confiance. Puis les participants ont fini de présenter des peintures impromptues, avant que la formation ne se conclue par une visite au directeur du district, qui a supervisé la distribution des certificats aux participants et à leurs encadrants, remerciant le Centre Hassan Al-Menei pour son ouverture à la Fondation du District Universitaire en Tétouan.

Lire aussi:  Le réalisateur Amin Nassour a déclaré à « Bayan Al-Youm » : Certains théâtres arabes ont besoin de s'ouvrir au monde et de voir ce qui se passe autour d'eux en termes de développement du concept de représentation, de mise en scène et d'écriture.

Marrakech, 2023-04-05 18:00:06 (Maroc-Actu) –

Article précédentLes ventes de voitures au Maroc sont tombées à 36 816 unités à fin mars 2023
Article suivantLe Maroc aspire à atteindre 17,5 millions de touristes et à garantir 12 milliards de dollars de revenus en devises fortes