Accueil Economie Le groupe STMicroelectronics lance une nouvelle ligne de production sur son site...

Le groupe STMicroelectronics lance une nouvelle ligne de production sur son site de Bouskoura

269
0

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Riad Mazour, a présidé, mardi, la cérémonie d’inauguration de la nouvelle ligne de production de composants électroniques du groupe ST Microelectronics sur son site de Bouskoura, en présence de l’ouvrier de la province de Nouaceur, M. Back- fin, Fabio Gualandris.
Avec un investissement de 2,4 milliards de dirhams depuis 2020, ce projet d’agrandissement de ST est lié à l’agrandissement de la surface de production (ajout de 7 500 mètres carrés), et à la création d’une nouvelle ligne de production spécialisée dans la fabrication de produits de pointe à partir du carburateur de silicium utilisé dans les voitures électriques des principaux constructeurs automobiles mondiaux. L’investissement permettra une augmentation significative de la capacité de production et la création de nouveaux emplois. Plus de 700 emplois ont été effectivement créés en un an, dont 100 pour des ingénieurs. Le processus de création d’emplois est toujours en cours d’une manière importante.
A cette occasion, Riad Mazour a déclaré : « Ce que nous célébrons aujourd’hui est une véritable réussite pour l’industrie électronique nationale. Ce nouvel investissement de STM Bouskoura, qui est le deuxième site du groupe au monde, intervient dans un contexte mondial caractérisé par une pénurie de ce type de composants électroniques pour voitures électriques, obligeant notamment les constructeurs automobiles à réduire le rythme de leur production. Il permettra au Maroc de renforcer sa position dans la chaîne de valeur du secteur automobile, en tant que destination privilégiée pour d’importants investissements internationaux, notamment dans le domaine de la mobilité électrique, dans lequel se font concurrence les pays leaders de l’industrie électronique. A cet égard, il a également souligné qu’« en produisant des composants électroniques compétitifs de qualité internationale conçus avec des compétences majoritairement marocaines, le Maroc avance à grands pas sur la voie de l’accession à sa souveraineté industrielle, et confirme sa disponibilité sur de grandes capacités de développement et des qualifications qui répondent aux les nouveaux besoins émergents, tels que ceux liés à la voiture électrique et au réseau 5G Communications et Objets Connectés ou Industrie 4.0.
Pour sa part, Fabio Gualandres a déclaré que : « Les investissements réalisés pour augmenter la capacité de production et améliorer les installations, et le processus en cours de création d’importantes opportunités d’emplois, confirment l’importance du développement de ST Bouskoura pour la croissance future du groupe et de son leadership au niveau des produits destinés à l’électrification des voitures et à la transformation numérique des contrats industriels. A cet égard, a-t-il ajouté, « nous n’avons pu réaliser notre ambitieux plan de développement de ST Bouskoura que grâce au soutien du Ministère, des collectivités territoriales et de l’Agence Nationale de Promotion de l’Emploi et des Compétences ».
Le groupe STMicroelectronics Bouskoura, spécialisé dans l’assemblage et le test de composants électroniques, est l’un des sites les plus avancés au monde en termes de mécanisation et de technologie. Elle fournit des produits qui répondent aux exigences de qualité les plus élevées et contribue ainsi au leadership de ST au niveau des produits destinés à l’électrification des voitures et à la transformation numérique des contrats industriels.
Et ST Bouskoura est également l’un des sites les plus en vue du groupe STMicroelectronics dans l’assemblage et les essais de produits STPOWER avancés de carburateur de silicium en grands volumes, et au niveau des produits intégrés dans les voitures électriques des plus grands constructeurs automobiles du monde. monde, et notamment pour le transformateur électrique principal de l’onduleur traction de traction principal et du chargeur déposé, ainsi que l’infrastructure de charge. ST Bouskoura emploie actuellement 3 300 personnes, dont 40 % de techniciens et d’ingénieurs, pour produire une gamme de boîtiers semi-conducteurs pour une grande variété de clients et de fabricants du marché automobile, ainsi que des circuits intégrés avancés tels que des microcontrôleurs sécurisés pour cartes à puce.
Les opérations de fabrication de ST Bouskoura sont en train de basculer vers l’Industrie 4.0 et au-delà, en activant de nouveaux procédés et technologies technologiques. Il s’agit notamment des voitures autonomes intelligentes pour le transport en salle blanche, de la salle blanche, de la maintenance prédictive des équipements de production à l’aide de techniques d’intelligence artificielle, des approches avancées de suivi des produits, des casques de réalité augmentée pour l’assistance d’experts à distance et du traitement des mégadonnées par l’intelligence artificielle. .

Lire aussi:  Le modèle de l'agriculture tournée vers l'exportation et l'épuisement de nos ressources en eau

Marrakech, 2022-06-08 19:26:02 (Maroc-Actu) –

Article précédentSignature d’un accord-cadre pour activer le nouveau plan de développement des centres techniques industriels
Article suivantLaram enrichit son programme de vols en fournissant 6 millions de sièges pour répondre aux besoins de l’opération Marhaba 2022