Accueil Auto/moto Le groupe Volkswagen augmente ses bénéfices de 75 % en 2021 pour...

Le groupe Volkswagen augmente ses bénéfices de 75 % en 2021 pour atteindre 15,428 milliards d’euros

784
0

Marrakech, Mar. 14. (Maroc-Actu) –

Le groupe automobile Volkswagen a enregistré un bénéfice après impôts de 15,428 milliards d’euros au cours de l’année 2021, soit une hausse de 74,8% par rapport aux 8,824 milliards d’euros de 2020, retrouvant ainsi les chiffres d’avant la pandémie, selon les données publiées par l’entreprise.

Comme l’affirme la multinationale allemande, le consortium a accru sa résilience globale et amélioré sa capacité à faire face aux contraintes, soulignant que les frais généraux ont été réduits avec succès, que le taux d’investissement a été élevé et que le seuil de rentabilité a été réduit.

« En 2021, nous avons amélioré notre robustesse globale. Notre récompense a été des bénéfices et des flux de trésorerie solides. Dans le même temps, nous n’avons fait aucune concession sur les investissements futurs et nous sommes allés de l’avant pour devenir un fournisseur de mobilité durable axé sur les logiciels », a déclaré le directeur financier de la société, Arno Antlitz.

Lire aussi:  Renault dévoile l'extérieur du nouveau SUV Austral, qui sera dévoilé le 8 mars.

Le chiffre d’affaires de Volkswagen a atteint 250,2 milliards en 2021, en hausse de 12,3% par rapport à 2020, après avoir vendu 8,6 millions de véhicules, en baisse de 6,3% sur un an.

En revanche, le bénéfice d’exploitation du consortium allemand a augmenté de 99,2 % au cours de l’exercice écoulé pour atteindre 19,275 milliards d’euros, tandis que son bénéfice avant impôt a progressé de 72,5 % pour atteindre 20,126 milliards d’euros.

AUGMENTERA SES VENTES MONDIALES JUSQU’À 10 % CETTE ANNÉE.

À l’horizon 2022 et en supposant que la pandémie de Covid-19 reste stable, le groupe prévoit que, compte tenu des conditions de marché difficiles encore affectées par la crise des semi-conducteurs, les livraisons aux clients seront supérieures de 5 à 10 % à celles de l’année dernière.

Lire aussi:  La Commission de réindustrialisation de Nissan demande au hub des informations supplémentaires

En outre, elle prévoit que le chiffre d’affaires sera supérieur de 8 à 13 % à celui de l’année précédente. Quant au résultat d’exploitation du consortium, il prévoit une rentabilité opérationnelle des ventes de l’ordre de 7 % à 8,5 % en 2022.

Toutefois, ces estimations sont soumises à l’évolution de la guerre en Ukraine et, en particulier, à son impact sur les chaînes d’approvisionnement du groupe automobile et sur l’économie mondiale dans son ensemble.

Article précédentAMP : attaque de missiles des Gardiens de la révolution iraniens près du consulat américain à Erbil, en Irak.
Article suivantUkraine – M. Zelenski demande aux entreprises de logiciels telles que Microsoft, Oracle ou SAP de cesser de fournir une assistance en Russie.