Accueil Economie Le Maroc et l’Arabie saoudite conviennent d’élaborer une feuille de route pour...

Le Maroc et l’Arabie saoudite conviennent d’élaborer une feuille de route pour créer un système industriel intégré

427
0

Lundi, le Maroc et l’Arabie saoudite ont convenu d’élaborer une feuille de route pour la création d’un système industriel intégré afin d’améliorer les opportunités d’investissement et de créer de la valeur ajoutée et des opportunités d’emploi entre les deux pays.
Cela s’est produit lors d’entretiens tenus par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Riyad Mazur, à Djeddah, avec le ministre saoudien de l’Industrie et des Ressources minérales, M. Bandar bin Ibrahim Al-Khorayef.
Mazur a déclaré à la MAP, après ces discussions, que les deux parties ont convenu de travailler sur un certain nombre d’ateliers, dont les plus importants sont les ateliers de compétitivité intégrée entre les deux systèmes industriels des deux pays, puis d’entrer sur les marchés avec un double ajout valeur, en plus d’investir dans l’humain et l’innovation.
Le ministre a indiqué que, depuis le lancement de la première et successive politique industrielle, le Maroc s’est engagé dans la diversification de ses produits et de ses exportations, ainsi que l’Arabie saoudite, grâce à la « Vision 2030 » afin de renforcer les échanges commerciaux entre les deux pays, dont la valeur a diminué depuis 2013, en raison de la qualité du produit dont la valeur a changé avec l’évolution des prix, en particulier les produits pétroliers et plastiques. Il a souligné que l’objectif n’est pas la diversification en soi, mais plutôt l’intégration des chaînes de production, notamment la valorisation industrielle et commerciale.
Il a souligné que le Maroc cherchait à investir les énormes potentiels offerts par l’Arabie saoudite, en particulier au niveau des exportations de voitures, qui ont connu une grande reprise ces derniers temps, ainsi que le secteur agricole, qui a commencé à tourner son attention vers l’Arabie saoudite. et du Golfe en général pour répondre aux demandes urgentes et exploiter l’énorme potentiel dans ce domaine.
Il a souligné l’importance de travailler sur le système logistique, notamment la création d’une ligne maritime entre les deux pays, appelant les deux parties à travailler ensemble pour réduire le coût exorbitant du transport maritime.
Concernant le Forum des affaires maroco-saoudien, Mazur a indiqué que cet événement est d’une grande importance en vue de renforcer les relations commerciales et économiques entre les deux pays, notant que la délégation marocaine compte environ 40 hommes d’affaires, ce qui traduit la volonté de renforcer les investissements et les échanges entre les deux pays. les deux pays. Il a ajouté qu’un groupe des travailleurs saoudiens les plus importants participera à ce forum, exprimant sa satisfaction face aux signes positifs qu’il a vus à cet égard lors de ses rencontres avec des responsables gouvernementaux du Royaume d’Arabie saoudite.
Concernant les investissements entre les deux pays, le faussaire a déclaré qu’il y a 240 investissements saoudiens au Maroc, et il y a 11 investissements marocains en Arabie saoudite, qui sont des investissements énormes dans l’industrie et dans le secteur du sucre, ce qui confirme que le Maroc est un pays qui investit avec ses partenaires et crée de la valeur ajoutée et des opportunités d’emploi.
Il a indiqué que lors de sa rencontre avec le ministre saoudien de l’Investissement Khalid bin Abdulaziz Al-Falih, il présentera les opportunités d’investissement offertes par le Maroc et les énormes potentiels qu’il met à la disposition des investisseurs dans ce domaine.
Mazur a eu une autre réunion aujourd’hui avec le ministre saoudien du Commerce, Majed bin Abdullah Al-Qasabi, où ils ont exposé les priorités de la coopération économique entre les deux pays et les moyens de faire progresser les échanges commerciaux et les investissements intra-marocano-saoudiens.

Lire aussi:  Le Haut-commissariat marocain au plan s'attend à ce que les prix continuent d'augmenter

Mots clés

Maroc, carte, industriel, route, sur, créer, intégré, système, et Arabie Saoudite, mettre, d’accord

Marrakech, 2022-04-20 09:44:40 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe ramadan relance le marché publicitaire au Maroc
Article suivantLe ministre marocain de l’Industrie et du Commerce reçoit l’Ing. Adel Al-Sager