Accueil Divertissements Le Théâtre du Midi et des Arts de Fkih Ben Saleh accueille...

Le Théâtre du Midi et des Arts de Fkih Ben Saleh accueille des artistes d’Italie et d’Espagne pour organiser des ateliers de formation au profit de la jeunesse théâtrale.

304
0

La Troupe du Théâtre du Midi et des Arts d’Al-Faqih Ben Saleh accueille des artistes experts d’Italie et d’Espagne, afin d’organiser des formations en théâtre social interactif, au profit de la jeunesse de la ville et de la région.

Cette formation, organisée par le groupe en partenariat avec l’Association Régionale des Affaires Culturelles, Sociales et Sportives d’Al-Fqih Ben Saleh, organisera des ateliers intensifs du 04 au 10 octobre prochain, dans l’espace du Midi et du Socio-Culturel. Centre des Arts de la Maison des Jeunes, Oum Er-Rbia.

Lire aussi:  La finale d'Ozark a maintenant une date de première sur Netflix... et une bande-annonce.

Ces ateliers internationaux s’inscrivent dans le cadre des efforts du Groupe Théâtre Noon et Arts pour faire du théâtre un pont créatif de communication artistique, bénéficier d’expériences internationales et promouvoir les échanges culturels et l’ouverture aux autres cultures, ce qui vise à consolider les liens des liens artistiques. la coopération, la communication et le dialogue créatif avec les peuples, pour consacrer l’esprit de l’art comme plate-forme universelle. Créer des opportunités de rencontres et d’interactions humaines.

D’ailleurs, la direction de la Troupe Noun et Arts a ouvert les inscriptions pour bénéficier gratuitement de ces ateliers internationaux, qui contribueront, de manière fortement professionnelle, à perfectionner les talents, à former la personnalité théâtrale et à ouvrir de nouveaux horizons aux jeunes de le domaine des arts du spectacle.

Lire aussi:  Le lancement de la projection spéciale du film « Un nez et trois yeux »

Marrakech, 2023-10-04 18:00:47 (Maroc-Actu) –

Article précédentLa Conférence arabe sur la sécurité alimentaire recommande la création d’une bourse agricole arabe
Article suivantYassin Ahjam tisse la beauté au fil de l’errance… et de la désolation…