Accueil Economie Le trésor public du Royaume..le déficit budgétaire s’élève à 14,4 milliards de...

Le trésor public du Royaume..le déficit budgétaire s’élève à 14,4 milliards de dirhams

343
0

Le trésor public du Royaume a révélé que l’état des dépenses et des ressources du trésor affichait un déficit budgétaire de 14,4 milliards de dirhams jusqu’à fin juin 2022, contre un déficit de 27,3 milliards de dirhams durant la même période l’an dernier.
Le Trésor a souligné dans son bulletin mensuel des statistiques des finances publiques du mois de juin 2022, que ce déficit tient compte d’un solde positif de 27,1 milliards de dirhams issu des comptes spéciaux du trésor (CST) et des services de l’Etat à gestion autonome (SEGMA) .
Le bulletin indique également une hausse des revenus bruts ordinaires de 18,7% à 147,4 milliards de dirhams à fin juin 2022, sous l’effet d’une augmentation des impôts directs de 30,1%, des droits de douane (+22,2%), et des impôts indirects (+15,2%). ), les droits d’enregistrement et de timbre (15,8 %), ainsi qu’une baisse des recettes non fiscales de 11,1 %.
Pour sa part, les dépenses inscrites au budget général se sont élevées à 217,8 milliards de dirhams, en hausse de 16,8% par rapport à leur niveau à fin juin 2021, en raison d’une hausse des dépenses de fonctionnement de 16,1% et des dépenses d’investissement de 23,7%. . Parallèlement, le coût de la dette budgétisé a augmenté de 13,4 %.
La même source a souligné qu’à fin juin 2022, les engagements de dépenses, y compris ceux qui ne sont pas soumis au visa de pré-engagement, s’élevaient à 328,2 milliards de dirhams, ce qui représente 49% en taux d’engagement total, contre un taux de 50. pour cent à fin juin 2021. .
Sur la base des recettes encaissées et des dépenses émises, un solde normal négatif de 1,9 milliard de dirhams a été enregistré à fin juin 2022, contre un solde normal négatif de 7,4 milliards de dirhams un an plus tôt. S’agissant des recettes des comptes spéciaux du trésor, elles se sont élevées à 75,4 milliards de dirhams, compte tenu des versements provenant des charges d’investissement communes au budget général, d’un montant de 16,3 milliards de dirhams.
Les dépenses émises se sont élevées à 48,7 milliards de dirhams, y compris la quote-part des comptes spéciaux du trésor récupérée, la défiscalisation et les remboursements s’élevant à 2,2 milliards de dirhams, et le solde de l’ensemble des comptes spéciaux du trésor s’est élevé à 26,7 milliards de dirhams. Quant aux recettes des services de l’Etat à gestion autonome (SEGMA), les recettes des services ont baissé de 4,1% à 885 millions de dirhams, tandis que les dépenses se sont chiffrées à 493 millions de dirhams, en hausse de 2,5% par rapport à fin juin 2021.

Lire aussi:  Boden : Le projet de gazoduc Nigéria-Maroc présente des avantages géopolitiques et économiques importants

Marrakech, 2022-07-13 19:05:41 (Maroc-Actu) –

Article précédentLa 13ème édition du Festival International du Film Amazigh Issni N’Ohrgh au féminin
Article suivantSignature de deux accords pour parvenir à l’inclusion socio-économique des personnes handicapées mentales