Accueil Economie Les activités des banques et des guichets participatifs continuent de croître

Les activités des banques et des guichets participatifs continuent de croître

242
0

Bank Al-Maghrib a indiqué que les banques et les guichets participatifs ont accumulé un budget total de 22,1 milliards de dirhams en 2021, soit une augmentation de 32% par rapport à 2020.
Dans son dix-huitième rapport annuel sur la supervision bancaire, Bank Al-Maghrib a indiqué que cette évolution traduit une croissance des financements Mourabaha au profit de la clientèle.
Ainsi, le financement Murabaha a connu une augmentation de sa part dans les fonctions des institutions bancaires participatives à 87,2% contre 80,4% en 2020.
Les financements immobiliers ont augmenté de 40% à 16,3 milliards de dirhams, et ceux affectés aux équipements ont augmenté de 106% à 1,6 milliards de dirhams. De leur côté, les financements à la consommation et à la trésorerie ont augmenté de 21% à 1,3 milliard de dirhams.
Le solde des marchandises collectées dans le cadre des opérations Mourabaha s’élève à 171,5 millions de dirhams.
Séparément, le financement courant du produit Salam s’est élevé à 20,6 millions de dirhams, avec une baisse successive de 1,5 point à 85% et de 1,2 point à 6,5% de la part des financements immobiliers, consommation et trésorerie au profit des financements alloués aux équipements, dont la part progresse de 2,6 points à 8,4 %.
La Mourabaha est un contrat par lequel une banque participative vend à ses clients des biens meubles ou immeubles propres aux biens de cette banque à son prix d’acquisition majoré d’une marge bénéficiaire préalablement convenue. Le client paie cette transaction selon des conditions convenues d’un commun accord.
De son côté, le produit Salam représente un contrat par lequel l’une des parties, la banque partenaire ou le client, paie le prix total du bien dont les caractéristiques sont précisées dans le contrat à l’autre partie qui s’engage à livrer une quantité déterminée du biens mentionnés dans un délai convenu. Le produit de financement Salam a été lancé en 2020.

Lire aussi:  Le séminaire "Bziwi Imo" aborde les répercussions de la crise du Corona sur le secteur immobilier au Maroc

Marrakech, 2022-07-28 19:04:45 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe Fonds monétaire international met en garde contre un ralentissement économique mondial
Article suivantMobilisation de 18 millions de dirhams pour soutenir les travailleurs de l’artisanat de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima