Accueil Divertissements Projets cinématographiques bénéficiant du flux de revenus Projets cinématographiques bénéficiant du flux...

Projets cinématographiques bénéficiant du flux de revenus Projets cinématographiques bénéficiant du flux de revenus

96
0

Le Comité d’Aide à la Production d’Œuvres Cinématographiques a dévoilé les projets de films ayant bénéficié de l’application des recettes pour la troisième session de l’année 2022.
Un communiqué du Centre marocain du cinéma indique que le comité a étudié, lors d’une session tenue du 12 au 16 décembre, présidée par Gita El Khayyat, une avance sur recettes après la production de deux (02) courts métrages.
La même source a ajouté que le comité a également étudié une avance sur revenus de pré-production pour 40 projets de longs métrages, trois projets de courts métrages, deux (02) documentaires dramatiques et trois projets d’écriture de scénario.
Dans la catégorie des documentaires liés à la culture, à l’histoire et à l’espace désertique Hassani, le comité a délibéré sur 34 projets qui ont été nominés pour des revenus préalables avant la production.
Au terme de ses délibérations, ajoute la communication, la commission a décidé, s’agissant de la catégorie des films dramatiques, d’accorder une avance sur recettes (avant production) de quatre millions de dirhams pour un projet de long métrage sous le titre
« Ameera Jabal Asfour » pour la société de production « ASKA »
Il sera réalisé par Kamal Eddine Benabid, d’après un scénario qu’il a préparé.
Le comité a également décidé d’allouer trois millions huit cent mille dirhams au projet de long métrage intitulé
« Jusqu’à l’aube de l’aube » présenté par « Ouarzazate Films »
Il est écrit et réalisé par Mohamed Zain El Din.
Un montant de trois millions cinq cent mille dirhams (3 500 000,00 dirhams) a été alloué.
pour le projet de long métrage
« Dear Little One », qu’elle présente à la société de production « Jana »
Lequel sera réalisé par Karima El Kanouny, d’après un scénario de Karima Kanouni et David Willemen. Un montant de deux millions huit cent mille dirhams a été alloué au projet de long métrage
« Pièce de Nuit » pour « Moton Rouge Films »
Il est réalisé par Abdel Salam Al-Qalai, selon un scénario préparé par ses soins.
Selon le Centre du Film, un montant de deux millions huit cent mille dirhams a été alloué au projet de long métrage
(Plagiat / gloire trichée) pour la société de production « Art Films »
Et il a été réalisé par Aziz Salem, selon un scénario préparé par ses soins, indiquant qu’un montant de deux millions trois cent quarante mille dirhams a été accordé pour le projet de long métrage intitulé « L’Actrice », présenté par la société « Zaman Com » .
Il sera réalisé par Hassan Ghanja, basé sur un scénario préparé par lui.
Un montant de cent cinquante mille dirhams a également été accordé pour le projet de court métrage
Jardin paradisiaque, pour Iris Productions
Il sera réalisé par Sonia El Trab, d’après un scénario qu’elle a écrit.
Pour la même catégorie, le comité a décidé d’octroyer trente mille dirhams pour le projet de long métrage
« The Forbidden Dream », présenté par la société de production « 8Z »
D’après un scénario de Hassan Zeinoun, en plus d’une contribution à l’écriture du scénario de trente mille dirhams, qui a bénéficié du projet de long métrage (Al-Husaifa), pour la société de production « Shams ».
Lequel sera réalisé par Abdullah Zerouali, d’après son propre texte.
Dans le cadre de sa contribution à la réécriture du scénario également, le comité a décidé d’octroyer trente mille dirhams pour le projet de long métrage intitulé
La Forêt, pour la société de production « Dunas »
Réalisé par Ahmed Baidu, d’après un scénario de Mohamed Bakrim.
Un montant de trente mille dirhams a également été accordé pour le projet de long métrage intitulé (Bride and Groom), à la société « Cinestar Plus ».
Lequel sera réalisé par Muhammad Al-Yonsi, sur la base d’un scénario préparé par lui, tandis qu’un montant de trente mille dirhams a été alloué au projet de long métrage « The Journey of Papers », présenté par la société « Alz Media ».
Et réalisé par Hamid Zayan, sur le scénario de Mohamed Shweikeh.
Et la communication poursuit, dans le même contexte, qu’un montant de trente mille dirhams a également été accordé pour le projet de long métrage intitulé
« Mistral » présenté par la société de production « Jim »
Lequel sera réalisé par Mohamed Mofteker, sur la base d’un scénario qu’il a écrit, ajoutant qu’un montant de trente mille dirhams a été alloué au projet de film documentaire intitulé
Yuan Films » « Les Apôtres », Inc
Sur le scénario de Mohamed Koeman et réalisé par lui.
S’agissant des documentaires liés à la culture, à l’histoire et à l’espace du désert Hassani, la commission a accordé une avance sur recettes de pré-production de six cent mille dirhams pour un projet documentaire intitulé Pink Flamingos, Desert Call, pour la société de production « Delta ».
Réalisé par Hassan Khair et écrit par lui.
Par ailleurs, un montant de six cent mille dirhams a été accordé pour un projet documentaire intitulé « Diyar » à la société de production « Saharina ».
Lequel sera réalisé par Sidi Mohamed Drissi sur un scénario préparé par ses soins.
Un montant de six cent mille dirhams a également été accordé pour le projet documentaire « Aminata », présenté par la société « Desert Voice ».
Lequel sera réalisé par Saeed Zuraiba, selon un scénario préparé par ses soins.
Et le Centre du film a ajouté qu’un montant de six cent mille dirhams a également été alloué au projet documentaire « Al-Ghayba », qui a été présenté par une société.
Production « EFG Art »
Lequel sera réalisé par Mohamed Ahmed Baja sur son propre scénario, indiquant qu’un montant de six cent mille dirhams a été accordé pour le projet documentaire « La Fleur de sable ».
Pour MedVision
Qui sera réalisé par Jawad Babili
Scénario de Muhammad Buhari. Un montant de six cent mille dirhams a également été accordé pour le projet documentaire intitulé « Al-Hilalah ».
Fourni par « Asdam Vision »
Il sera réalisé par Ismail Luig, basé sur le scénario de Sidi Al-Salik Al-Bodnani, et un montant de six cent mille dirhams pour le projet documentaire « Al-Kitna », pour la compagnie.
Oryx, qui sera réalisé par Farid Rekragui, d’après un scénario de Lemghfry Nehme.
Un montant de cinq cent cinquante mille dirhams a été alloué pour un projet documentaire intitulé « Télémazon Mémoire du Désert », pour la société « Best Drone ».
Lequel sera réalisé par Ahmed Bouchelgwa, sur son propre scénario.
Par ailleurs, un montant de cinq cent dix mille dirhams a été prévu pour un projet documentaire intitulé « Limrah », à la société « L’Make ».
Lequel sera réalisé par Saeed Slimani, d’après un scénario de Lalla Khadijatou Daddah, tandis que la somme de cinq cent mille dirhams (500 000,00 dirhams) est allée au projet documentaire « Jaguar », pour la société « Sakia ».
Réalisé par Rashid Zaki et scénario de Deja El Mousawi.
Un montant de cinq cent mille dirhams a également été accordé pour le projet de film documentaire « The Crescent Maid », présenté par la société « Emericle ».
Qui sera réalisé par Abdul Hakim Bidawi
D’après le scénario de Sayed Ahmed Al-Aggar, et la somme de cinq cent mille dirhams pour un projet documentaire intitulé « Le retour du nom » pour la compagnie « Couleur ».
Qui sera réalisé par Abdul Latif Nassib.
D’après le scénario de Rachid El Bekkai.
Et pour la même catégorie, un montant de cinq cent mille dirhams a été alloué pour un projet documentaire intitulé « La Kasbah », qui a été présenté par « C Films ».
Il sera réalisé par Shaker Lakhlifi, basé sur le scénario de Saadani Dada.
Et le Centre du Film a indiqué que dans la catégorie contribution à la réécriture du scénario, un montant de quarante mille dirhams a été attribué pour un projet documentaire intitulé « Kahla pour Aziza », présenté par « Suhaila Media ».
Lequel sera réalisé par Saeed Kokaz, basé sur le scénario de Faras Ali, ajoutant qu’un montant de quarante mille dirhams a été accordé pour un projet documentaire intitulé « Biographie d’une ville » pour la compagnie « Rehab ».
Lequel sera réalisé par Al-Hawari Gobari, d’après un scénario d’Abdul Wahid Al-Mouhtani.
Un montant de quarante mille dirhams a également été accordé pour un projet documentaire intitulé « Digs in Memory », à la société « Artfilia ».
Il est réalisé par Fatima Al-Jabiya, basé sur un scénario de Yassin Bahi et Othman Seylon.
Par ailleurs, un montant de quarante mille dirhams a été prévu pour le projet documentaire « Génération de Paz ».
présenté par la société « Al-Ayoun Pro »
Il sera réalisé par Lotfi Ait Jawi, d’après le scénario d’Ahmed Zaqran, avec un montant de quarante mille dirhams fixé pour le projet documentaire intitulé « Sandy Feet » présenté par la société « Media Concept ».
Lequel sera réalisé par Hassan Maanani, d’après le scénario de Saeed Muntaseb.
Un montant de quarante mille dirhams a été accordé au projet de film documentaire « Little Jerusalem » présenté par la société « N Films ».
Lequel sera réalisé par Mbarek Larko, sur le scénario de Noureddine Agaras.
Aussi, selon le Film Center, un montant de quarante mille dirhams a été accordé au projet documentaire « Los Ocho » à la société de production « Tire ».
Lequel sera réalisé par Magda Benkirane, basé sur le scénario de Salem Bilal, précisant qu’un montant de quarante mille dirhams a été alloué pour le projet documentaire « Marionnette », de (Rola Media), qui sera réalisé par Mohamed Marawan Kamal , d’après le scénario de Karim Benbo.
Cette séance s’est tenue en présence des membres du comité et en présence des membres, Sofia Habiba Belkacem, Nouzha Al-Hadrami, Lubna Al-Tahri, Hamid Tabatou, Sidi Muhammad Fadel Al-Jamani, et Murad Latifi.

Lire aussi:  The Walking Dead : Le MCA attaquera-t-il le Commonwealth avant la fin ?

Marrakech, 2022-12-25 11:00:28 (Maroc-Actu) –

Article précédentTentatives européennes et américaines de freiner l’intelligence artificielle à la lumière de son développement rapide
Article suivantL’Administration des Douanes publie un périodique relatif aux nouvelles dispositions douanières de la loi de finances pour l’année 2023