Accueil L'International République tchèque – Le Parlement tchèque lève l’immunité de l’ancien premier ministre...

République tchèque – Le Parlement tchèque lève l’immunité de l’ancien premier ministre Babis, visé par une enquête pour détournement de fonds.

685
0

PRAGUE, 3 mars. (DPA/EP) –

Le Parlement de la République tchèque a levé jeudi l’immunité de l’ancien Premier ministre Andrej Babis (2017-2021), qui fait face à une affaire de détournement de fonds de l’Union européenne.

C’est la troisième fois que la chambre basse lève l’immunité parlementaire du chef du parti conservateur ANO, cette prérogative étant automatiquement renouvelée au début de chaque législature. A cette occasion, 111 des 176 députés ont voté en faveur de la proposition.

M. Babis – cinquième Tchèque le plus riche du monde selon Forbes – fait l’objet d’une enquête pour avoir détourné près de deux millions d’euros de fonds européens. Les autorités soupçonnent qu’en 2007, il a effectué des manœuvres irrégulières pour bénéficier de ces subventions destinées aux petites entreprises.

Lire aussi:  RDCongo : Au moins 60 morts après le déraillement d'un train dans le sud de la RDC

Babis, qui a toujours nié les faits, est un milliardaire et le fondateur d’un empire commercial comptant plus de 200 entreprises et du parti populiste de droite ANO, ainsi que le propriétaire de plusieurs journaux et stations de radio.

En octobre dernier, il a perdu les élections, même si, selon certains analystes et médias tchèques, il pourrait se présenter à la présidence en 2023.

Article précédentCoronavirus – La France annonce la fin du certificat de vaccination et l’obligation de porter un masque à l’intérieur des bâtiments.
Article suivant89,8 % de l’industrie automobile espagnole subit déjà les conséquences de la guerre en Ukraine, selon le CIAC.