Accueil L'International Ukraine – L’UE va imposer de nouvelles sanctions commerciales à partir de...

Ukraine – L’UE va imposer de nouvelles sanctions commerciales à partir de samedi pour isoler davantage la Russie

881
0

VERSALLES, 11 mars. (de l’envoyé spécial d’Maroc-Actu, Victor Tuda) –

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé vendredi une nouvelle série de sanctions contre la Russie en raison de son invasion militaire de l’Ukraine, cherchant à isoler davantage Moscou sur le plan commercial.

Le cycle entrera en vigueur samedi et comprendra des restrictions sur le commerce avec la Russie, notamment le retrait des avantages dont elle bénéficie dans le cadre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), et visera à la suspendre en tant que membre du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale.

Lire aussi:  Pérou : le ministre des transports et des communications démissionne dans le cadre d'une motion de censure au Congrès péruvien.

En outre, l’UE resserrera les cordons de la bourse contre les élites russes et étendra la liste noire contre les oligarques et les individus qui bénéficient du régime de Vladimir Poutine, et comblera les lacunes des cadres de sanctions précédents, notamment en ce qui concerne le secteur des crypto-monnaies, afin de s’assurer que l’entourage de Poutine n’échappe pas aux restrictions financières.

Les exportations de produits de luxe de l’UE vers la Russie seront également visées, dans le cadre d’une autre mesure destinée à punir les oligarques proches du Kremlin.

Les sanctions ont été adoptées en coordination avec les États-Unis et les dirigeants des pays du G7 – Canada, France, Allemagne, Italie, Japon et Royaume-Uni – afin de tenir le président russe, Vladimir Poutine, « responsable » de son « agression » contre l’Ukraine et d' »isoler davantage » le pays eurasien du système financier mondial.

Lire aussi:  Coronavirus - Hong Kong testera l'ensemble de sa population pour le coronavirus tout au long du mois de mars.

Mme Von der Leyen a déclaré que l’UE travaillait à « une interdiction totale » des investissements européens dans le secteur énergétique russe, dans le but de réduire la dépendance du continent vis-à-vis du gaz russe. Il couvrirait les transferts de technologie, les investissements et les services financiers pour le secteur de la production et de l’exploration énergétiques, a-t-il précisé.

Article précédentDes différences inattendues entre les taches massives du manteau terrestre
Article suivantMaroc-Actu.-HP et U-tad récompensent les talents créatifs lors du concours de conception de jeux vidéo « GDD-OMEN ».