Accueil Sciences & Tech WhatsApp teste une fonctionnalité liée aux messages vocaux

WhatsApp teste une fonctionnalité liée aux messages vocaux

606
0

WhatsApp a commencé à déployer une nouvelle fonctionnalité qui permet aux utilisateurs de mettre en pause et de lire les notes vocales reçues sur les appareils Windows, car l’application déploie actuellement la version bêta de WhatsApp pour Windows.

Il est également important de noter que la fonctionnalité est déjà disponible sur les versions Android et iOS de l’application de messagerie, et ceux qui souhaitent essayer cette fonctionnalité sur Windows devront installer la mise à jour de la version 2.2223.1.70 à partir du magasin Microsoft shoppingmode.

Lire aussi:  Huawei annonce que le système MineHarmony est entré dans la phase d'utilisation commerciale

Une fois que vous avez installé la dernière version, la fonctionnalité devrait être disponible, et si ce n’est pas le cas, vérifiez si la dernière version est installée sur votre smartphone.

Pendant ce temps, WhatsApp a récemment déployé deux nouvelles fonctionnalités axées sur la confidentialité dans la dernière version de l’application sur Android et iOS, notamment la possibilité de masquer les images de profil, la liste consultée et les informations de contacts spécifiques.

Avec l’introduction de la nouvelle fonctionnalité de confidentialité, les utilisateurs verront une nouvelle option pour choisir les contacts à travers lesquels ils veulent voir leurs informations privées dans les paramètres, à part cela, WhatsApp a également augmenté le nombre de participants dans le groupe à 512 personnes et a commencé à tester la possibilité de couper le son des autres pendant un appel de groupe en cours.

Lire aussi:  Maroc-Actu.-La fracture numérique est toujours présente dans l'éducation malgré la pandémie de transformation technologique, selon une étude

Marrakech, 2022-06-21 19:15:18 (Maroc-Actu) –

Article précédent« Al-Siba » sur le marché de la viande blanche et le gouvernement surveille
Article suivantUne rencontre autour du soutien théâtral à Casablanca