Accueil Economie Enregistrement d’une performance sans précédent pour les exportations de produits alimentaires agricoles...

Enregistrement d’une performance sans précédent pour les exportations de produits alimentaires agricoles et marins

450
0

Les exportations de produits alimentaires agricoles et marins ont bien performé au cours de l’année 2022, enregistrant des résultats sans précédent, après avoir franchi pour la première fois le seuil des 80 milliards de dirhams.
Les produits alimentaires agricoles et marins, qui constituent un secteur important qui se classe au troisième rang des secteurs d’exportation marocains, ont enregistré une augmentation notable d’environ 20% par rapport à 2021, malgré le contexte international et climatique difficile.
Dans le détail, le volume des exportations de fruits et légumes frais a atteint 2,3 millions de tonnes au cours de l’année 2022, avec un taux de croissance annuel de 10%, selon le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural, des Eaux et Forêts, qui a confirmé que cette croissance concerne toutes les catégories de produits et toutes les destinations.
Cette croissance a également été attribuée aux exportations de fruits rouges, qui ont augmenté de 20 pour cent, atteignant 131 900 tonnes. Il en va de même pour les exportations d’agrumes qui ont enregistré une croissance remarquable, notamment vers le marché américain (2,2x).
Quant aux exportations des produits de la pêche, elles ont augmenté de 13% en volume et de 16% en valeur, pour atteindre 28 milliards de dirhams.
Quant aux produits agricoles manufacturés, leurs exportations ont enregistré une hausse de 5% en volume et de 19% en valeur au cours de l’année 2022 par rapport à 2021. De leur côté, les exportations d’huile d’olive ont enregistré une croissance de 85% en volume et de 49%. pour cent en termes de valeur. la valeur.
Développer des plateformes industrielles pour l’industrie agroalimentaire

Lire aussi:  Danone renforce ses investissements au Maroc et ouvre la Green Factory à Meknès

Afin de suivre le rythme de la dynamique de la production agricole nationale, de nombreux pôles agricoles se sont implantés à Meknès, Berkane, Tadla et Souss comme une nouvelle génération d’usines industrielles intégrées spécialisées dans les industries agro-alimentaires. La superficie nette équipée de ces pôles s’élève à 253 hectares, tandis que le nombre de projets commercialisés a atteint 294, dans le cadre d’une stratégie qui vise à créer un cadre approprié pour l’intégration de toutes les chaînes de valeur agricoles et à augmenter leurs rendements.
Le même élan se poursuivra au cours de l’année 2023 à travers la signature des conventions relatives aux pôles Ouest et Haouz, le lancement des travaux de préparation et des études techniques liées aux travaux de construction des pôles de qualité, la poursuite des travaux de préparation du pôle Loukous, la le lancement des travaux de construction du pôle qualité, la poursuite et l’achèvement des travaux et le processus de commercialisation des pôles de Meknès, Berkane, Tadla et Souss, ainsi que des unités de construction.

Lire aussi:  Toyota dévoile la voiture économique Prius

Une bonne préparation de la saison agricole a porté ses fruits

La remarquable performance des exportations de produits alimentaires agricoles et marins n’a pas été obtenue par hasard, mais est plutôt le résultat d’une bonne préparation de la campagne agricole 2021-2022.
Ainsi, les intrants de production agricole ont été fournis en quantités suffisantes pour permettre aux agriculteurs de couvrir leurs besoins en semences sélectionnées subventionnées, en plus de suivre le rythme des agriculteurs et des investisseurs, ainsi que d’étendre les zones couvertes par l’assurance agricole et de renforcer le financement agricole.
Cette performance est également due aux stratégies de long terme visant à faire du secteur agricole un levier prioritaire du développement social et économique du Maroc.
A cet égard, la stratégie « Génération verte » 2020-2030 prévoit une nouvelle génération de dispositifs d’accompagnement à la professionnalisation de l’agriculture, à travers la réforme des programmes de vulgarisation agricole, la diffusion des services agricoles numériques, et la promotion des projets de la nouvelle génération. de l’agriculture solidaire.

Marrakech, 2023-01-12 18:24:55 (Maroc-Actu) –

Article précédentPortNet et le port de Huelva promeuvent la numérisation des chaînes portuaires
Article suivantAttentes pessimistes sur l’économie nationale