Accueil L'International Équateur : la police équatorienne établit un lien entre les corps suspendus...

Équateur : la police équatorienne établit un lien entre les corps suspendus à un pont et une querelle entre gangs de trafiquants de drogue

656
0

Marrakech, 16 févr. (Maroc-Actu) –

Le commandant de la police nationale de l’Équateur, Carlos Cabrera, a confirmé mardi que les deux hommes sans vie qui sont apparus lundi suspendus à un pont dans la ville de Durán (ouest) sont liés à la dispute entre deux gangs pour le contrôle des territoires permettant de faire sortir la drogue du pays vers des pays étrangers.

« Dans le cadre des enquêtes, il a été déterminé qu’il existe un différend entre deux organisations pour le contrôle de territoires dans la colline de Las Cabras, à Durán, un endroit stratégique pour capturer le trafic de drogue illégal et le faire sortir du pays », a expliqué M. Cabrera.

Lire aussi:  EpData - La guerre Russie-Ukraine en faits et chiffres

Selon les dossiers de la police, les deux victimes avaient déjà été condamnées, l’une d’entre elles était poursuivie pour trafic de drogue et l’autre avait un casier judiciaire pour trafic de capsules de drogue dans son estomac.

Selon Cabrera, ce type de meurtres est perpétré par les gangs pour envoyer un message de peur à la population afin de montrer à quel point ils peuvent être cruels envers leurs adversaires.

La police équatorienne a intercepté lundi, dans l’un des ports de la ville de Guayaquil, sept tonnes de cocaïne dans des caisses destinées à la Belgique.

Lire aussi:  Ukraine - L'Italie confisque les yachts de trois oligarques russes amarrés dans des ports italiens

Au même moment, plusieurs automobilistes ont alerté les autorités de la présence de deux corps suspendus sur un pont piétonnier de l’avenue Nicolás Lapentti à Durán, attachés par les mains et les pieds et avec des cordes autour du cou.

Article précédentAu moins 19 organisations de défense des droits de l’homme demandent aux autorités égyptiennes de libérer Salah Soltan.
Article suivantLa majorité du comité Mercedes Vitoria réitère son soutien à la plateforme 2021 pour la négociation de l’accord.