Accueil Divertissements Le Festival International du Film de Marrakech annonce les membres du jury...

Le Festival International du Film de Marrakech annonce les membres du jury de sa dix-neuvième session

317
0

Le Festival international du film de Marrakech a récemment dévoilé les membres du jury de sa dix-neuvième session, qui se tiendra du 11 au 19 novembre.
Une déclaration à la Fondation du Festival international du film de Marrakech a indiqué que ce comité international, dirigé par le réalisateur italien Paolo Sorrentino, attribuera l’étoile d’or à l’un des 14 longs métrages, considérés comme la première ou la deuxième œuvre de ses réalisateurs, participant à la compétition de ce dédiée à la découverte de cinéastes du monde entier.
La même source a ajouté que Paolo Sorrentino sera accompagné dans cette mission par la réalisatrice danoise Susan Beer, l’acteur et producteur guatémaltèque américain Oscar Isaac, l’actrice britannique Vanessa Kirby, l’actrice allemande Diane Kruger, le réalisateur australien Justin Kurzel, la réalisatrice et actrice libanaise Nadine Labaki, marocaine réalisateur Leila Marrakchi et acteur. Le français Taher Rahim.
La communication conclut que les membres du jury de cette session sont issus de dix pays différents de quatre continents, notant que ce comité est une image qui reflète la spécificité du Festival international du film de Marrakech en tant qu’événement qui célèbre le cinéma mondial. Le jury annoncera sa décision lors de la cérémonie de clôture du festival prévue le 19 novembre.
Voici un bref profil des membres du comité :

Paulo Sorrentino :
Né à Naples en 1970. Son premier long métrage, The Extra Man, est sélectionné à la Mostra de Venise 2001.
Ses six films fidèles ont été sélectionnés pour la compétition officielle de Cannes.
Susan Bière :
Elle est l’une des plus grandes réalisatrices danoises et l’un des plus grands noms du cinéma mondial. Son film After the Wedding (2006) a été sélectionné pour l’Oscar du meilleur film étranger. Quelques années plus tard, elle remporte ce prix avec Revenge (2010), ainsi que le Golden Globe Award italien du meilleur film européen et du meilleur réalisateur aux European Film Awards. Elle a également remporté un Emmy en 2016 pour sa courte série en six épisodes Night Manager : The Two-Faced Spy.
Oscar Isaac :
En 2016, il a remporté un Oscar Isaacs Golden Globe Award pour son rôle dans la série télévisée HBO Show Me a Hero, ainsi qu’une nomination aux Critics ‘Choice Awards. En 2014, il a reçu un Independent Spirit Award et une nomination aux Golden Globe Awards pour son rôle principal dans « Inside » de Lewin Devil Joel et Eitan Coen.

Lire aussi:  Outlander aura un prequel

Vanessa Kirby :
Vanessakerbie, qui a été nominée pour les British Academy Film Awards (BAFTA), les Golden Globe Awards et les Academy Awards, est connue dans le monde entier pour son travail au cinéma, à la télévision et au théâtre. Elle débute sa carrière au théâtre sous la direction de David Tucker, par sa première apparition dans le film « All My Sons » réalisé par Arthur Miller, pour lequel elle remporte le BAFTA Award pour Rising Star. Ses premiers pas à la télévision ont été dans la série « The Hour », diffusée sur la chaîne BBC, puis elle a joué dans plusieurs films.
Diane Kruger :
Diane Kruger est l’une des plus grandes actrices du cinéma mondial. D’origine allemande, elle a fait irruption sur la scène internationale grâce à son interprétation de la célèbre mélancolique Helen dans le film Troy (2004) de Wolfgang Petersen. Cela a été suivi de nombreux autres rôles notables dans des films tels que « Wicker Park » (2004) de Paul McGuigan, « Happy Birthday » (2005) de Christian Carrion, « Copied Beethoven » (2006) d’Annasica Holland, « Goodbye Bafana » ( 2007) de Billy August et « For Her » (2008) de Fred Cavay. Elle s’est fait connaître grâce à son rôle dans le film « Fateh Akinfi Withering » (2017), pour lequel elle a remporté le prix de la meilleure actrice au Festival de Cannes lors de la première mondiale du film.

Justin Kurzel :
Justin Kurzel est né à Gawler, en Australie, en 1974, et a réalisé son premier court métrage Blue Tongue (2004), avant de signer son premier long métrage, Snowtown Crimes (2011), pour lequel il a reçu le prix du meilleur réalisateur de l’Australian Academy of Arts du cinéma et de la télévision. Le Australian Film Critics Circle Award dans la même catégorie, en plus du Prix du Jury au Festival International du Film de Marrakech. Son deuxième film, Macbeth (2015), d’après la pièce de Shakespeare, est entré en compétition officielle à Cannes.

Lire aussi:  Ciné Atlas Corniche : Le premier complexe cinématographique d'El Jadida

Nadine Labaki :
Son film Capharnaüm (2018) a remporté le prix du jury de la compétition officielle de Cannes et a été présélectionné pour les BAFTA, Golden Globe, César et Oscar.
Devant la caméra, Labaki a joué plusieurs rôles, que ce soit dans ses propres films ou sous la direction de plusieurs réalisateurs. Nadine Labaki a été décorée de l’Ordre des Arts et des Lettres, rang de Chevalier, par le Ministère de la Culture.

Laïla Marrakchi :
Leila Marrakchi est née et a grandi à Casablanca avant de s’installer à Paris pour étudier à l’Ecole Supérieure de la Réalisation Audiovisuelle. Elle est titulaire d’un master en cinéma de l’université Paris 8 Vincent Saint-Denis. Son premier long métrage « Maroc » (2005) est présenté à Cannes dans la section « One Look ». Elle a récemment travaillé dans la production franco-belge d’Opéra. Leila Marrakchi travaille actuellement sur son prochain long métrage « The Sweetest », qui traite du sort des travailleuses marocaines dans les fermes de fraises en Espagne.

Taher Rahim :
L’acteur Taher Rahim débute sa carrière artistique en 2009 lorsque Jacques Audiard lui offre le rôle-titre dans son film « Le Prophète », qui remporte le Grand Prix du Festival de Cannes et neuf Césars, dont le César du meilleur espoir masculin et le César du meilleur acteur, pour sa performance exceptionnelle, très appréciée par la critique. Sa carrière internationale a débuté avec « Eagle of the Ninth Legion » (2011) de Kevin MacDonald, « Love and Bruises » (2011) réalisé par Lu Yi et « Black Gold » (2011) de John Jacques Ano. En 2013, Taher Rahim revient à Cannes par les portes du film « Le Passé d’Asghar Farhadi ».

Marrakech, 2022-10-13 09:22:33 (Maroc-Actu) –

Article précédentOtohol annonce une nouvelle ère
Article suivantOrganisation de la première session du « Maroc pour l’investissement et l’entrepreneuriat » à Paris