Accueil Economie Le lancement du contrôle amiable électronique des accidents de la circulation

Le lancement du contrôle amiable électronique des accidents de la circulation

526
0

L’Université Marocaine des Sociétés d’Assurances et de Réassurances a annoncé qu’elle donnerait son feu vert aux travaux sur la plateforme numérique « E-constat inspection conviviale des accidents de la circulation » (E-constat) dans toutes les villes du Royaume, à compter du 1er décembre 2022, après la fin d’une période de test qui s’est prolongée depuis février à Casablanca en tant que site expérimental.

Cette plateforme vise à s’affranchir de la forme physique du contrôle papier en créant un contrôle électronique qui possède les mêmes caractéristiques formelles et les mêmes informations que le formulaire papier. Développée sous l’égide de l’Université Marocaine des Sociétés d’Assurances et de Réassurances, cette application s’installe exclusivement sur les appareils mobiles pour les personnes chargées d’éditer des aperçus conviviaux et permet de signaler facilement et rapidement un accident matériel aux compagnies d’assurances.

Lire aussi:  Les professionnels paramédicaux refusent d'augmenter l'impôt sur les sociétés

Quant aux conducteurs qui ne sollicitent pas les services de la personne chargée de délivrer le contrôle amiable, ils continueront à utiliser le contrôle amiable papier afin de déclarer les accidents afin d’énumérer les faits et de déterminer les circonstances de survenance de l’accident de la circulation. qui a causé des dégâts matériels.

Comme pour les contrôles amiables électroniques délivrés par les experts, une attestation électronique contenant le numéro de contrôle et le numéro d’immatriculation du véhicule (la plaque) sera délivrée à l’assuré, lui permettant de télécharger le contrôle électronique et de déclarer l’incident auprès du courtier d’assurance ( agents d’assurance, courtiers ou bureaux directs de compagnies d’assurance).

Lire aussi:  Publication du décret relatif à l'octroi des permis d'établissement liés aux constructions illégales au Journal Officiel

Marrakech, 2022-11-13 18:30:28 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe réseau international Baker Tilly héberge BCF . Bureau de conseil
Article suivantL’ONCF confirme le leadership de l’ingénierie marocaine qui fait l’objet d’un appel à projets international