Accueil Economie Les entrepreneurs appellent à activer des mécanismes de consultation avec les autorités...

Les entrepreneurs appellent à activer des mécanismes de consultation avec les autorités gouvernementales pour améliorer la performance des secteurs productifs

321
0

Les acteurs entrepreneuriaux, lors d’une table ronde à Tanger, ont fait une recommandation au gouvernement et aux autorités régionales pour activer les mécanismes de concertation et adopter une approche participative avec les organismes professionnels et les associations des différents secteurs productifs.
Rachid Al-Wardaghi, président de l’Autorité marocaine de la passation des marchés, qui a organisé la réunion sous le slogan « Le rôle des organisations professionnelles dans le plaidoyer pour la passation des marchés », a déclaré que l’objectif de la table ronde est de coordonner les relations entre les associations professionnelles et les réseaux entre selon des visions et des intérêts communs, afin de constituer une force de proposition dans le cadre de mécanismes de concertation et de plaidoyer. Et exprimer un avis sur les enjeux des professionnels.
Un groupe d’interventions a enregistré, selon un rapport de l’Autorité marocaine, la lenteur des réponses des décideurs aux mémorandums, propositions et pétitions des organisations professionnelles représentatives des petites et très petites entreprises, notamment en ce qui concerne la révision de la législation ou la proposition de projets de loi , soulignant que la stabilité de l’économie nationale dépend de la stabilité de l’entreprise et de sa résilience face aux crises.
D’autre part, certaines des interventions ont blâmé les entrepreneurs qui ont choisi, consciemment ou inconsciemment, la politique d’« éloignement » de s’engager dans des initiatives et des organisations professionnelles, soulignant que la réticence organisationnelle nuit à leurs intérêts et rate des opportunités de développement, de formation, et le plaidoyer sur les obstacles et les contraintes. face aux professionnels.
La table ronde a comporté la participation d’Al-Hussein Bin Al-Tayeb, vice-président de la Chambre de commerce, d’industrie et des services, Al-Shuaibia Belbazoy Al-Alawi, vice-président de la Confédération générale de l’entreprise marocaine – Branche Nord -, Mustafa Bin Abdel Ghafour, pour l’Espace Marocain des Professionnels, et Amer Azghino, Président de l’Association Marocaine des Transports Routiers. Across the Continents, et Yassine El Aroud, Président de l’Association Marocaine du Textile et de l’Habillement, et Yassine Chahid pour l’Agence Nationale de Promotion de l’Emploi et des Compétences.
Aussi, Mahdi Al-Bashir, au nom du Club des Acteurs Economiques du Nord, association regroupant des professionnels du commerce extérieur, de l’importation et de la dîme, Zuhair Benjelloun au nom de l’Association Marocaine des Exportateurs, Thuraya Al-Sabiri, Président du Fédération des associations de recyclage, Nabil Ifzarn, président de l’Association des professionnels de l’imprimerie, et Reda Al-Hasnawi, responsable de l’Observatoire national des transports, et Omar Al-Asry, responsable du Centre des jeunes professionnels.
A noter qu’en marge de cette rencontre, l’Autorité marocaine de maîtrise d’ouvrage, à l’occasion de la journée internationale de la femme, a remis un bouclier d’honneur à deux femmes d’affaires, Thuraya Al-Sabri (secteur du recyclage des déchets) et Asmaa Al-Shairi ( secteur du textile et de l’habillement), pour leurs contributions professionnelles.

Lire aussi:  L'Ukraine accuse la Russie d'avoir bloqué un cargo chargé de blé

Marrakech, 2023-04-10 18:05:46 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe Maroc aspire à atteindre 17,5 millions de touristes et à garantir 12 milliards de dollars de revenus en devises fortes
Article suivantLes investissements publicitaires ont enregistré une baisse de 3,2%