Accueil Auto/moto Le gouvernement approuve un décret royal visant à réglementer les services de...

Le gouvernement approuve un décret royal visant à réglementer les services de recharge des voitures électriques

823
0

Une carte officielle des points de recharge sera publiée dans les « prochains mois ».

Marrakech, 8 Mar. (Maroc-Actu TELEVISION) –

Le Conseil des ministres a approuvé ce mardi un arrêté royal qui réglemente l’activité de recharge des véhicules électriques, avec des obligations et des droits des agents impliqués dans l’activité, comme la présentation d’informations sur les caractéristiques des installations pour établir une carte officielle des points de recharge qui sera rendue publique « dans les prochains mois ».

Cet arrêté royal, proposé par le ministère de la transition énergétique et du défi démographique, a été créé dans le but de compléter le cadre réglementaire de la recharge des véhicules électriques, afin de dynamiser la mobilité durable et d’atteindre l’objectif de 100 000 points de recharge publics d’ici 2023.

Lors de la conférence de presse qui a suivi le Conseil des ministres, la ministre, Teresa Ribera, a déclaré que le décret royal approuvé vise à  » consolider la fiabilité des infrastructures de recharge  » et a précisé que l’objectif est de disposer de 100 000 points de recharge de véhicules électriques d’ici la fin 2023.

À cet égard, le ministre a souligné que « les obligations auxquelles seront soumis ceux qui installent une borne de recharge dans un espace public seront réglementées, y compris les informations importantes pour cartographier et connaître la disponibilité de chaque borne de recharge ou le prix de la recharge dans chacune des installations sur la voie publique ».

Lire aussi:  Toyota va proposer à ses clients des services de récupération de véhicules volés par l'intermédiaire de LoJack Espagne

DEUX PERSONNALITÉS JURIDIQUES

Ce règlement établit deux entités juridiques qui peuvent participer à l’activité de recharge de véhicules électriques. Le premier est l’exploitant de la borne de recharge, qui est le détenteur des droits d’exploitation des stations et est responsable de leur fonctionnement physique.

La deuxième figure est celle de l’entreprise prestataire de services de mobilité électrique, qui agit en tant qu’intermédiaire entre les opérateurs et les utilisateurs de voitures électriques, et qui peut fournir des services à valeur ajoutée à ces utilisateurs.

Ce règlement ne concerne que les points de recharge d’accès public, établissant les droits et obligations des opérateurs et des fournisseurs de services dans le but de faciliter la recharge et de renforcer la protection des utilisateurs.

Ainsi, les deux acteurs doivent informer de l’origine de l’électricité fournie, ils doivent également disposer d’un service clientèle et préserver la confidentialité des informations dont ils ont connaissance dans le cadre de leur activité.

Lire aussi:  Stellantis prévoit de doubler ses revenus pour atteindre 300 milliards par an d'ici à 2030.

Cet arrêté royal renforce l’obligation de recharge ponctuelle dans les stations d’accès public, « sans établir de barrières de nature technique ou contractuelle, en garantissant l’accès à la recharge pour tous les utilisateurs de véhicules électriques et en réduisant ce que l’on appelle l' »angoisse de l’autonomie » ».

CARTE OFFICIELLE DES POINTS DE RECHARGE

En outre, le document stipule que les opérateurs et les fournisseurs doivent envoyer au ministère, aux communautés autonomes et à Ceuta et Melilla les informations nécessaires pour publier une carte officielle des points de recharge indiquant la localisation, les caractéristiques et le prix de la recharge, entre autres données.

Le gouvernement réglementera, par un arrêté ministériel en cours de traitement, les informations à envoyer par ces parties.

Le ministère de la Transition écologique et du Défi démographique a indiqué qu’il élaborait un cadre réglementaire pour « inciter » au déploiement des points de recharge, qui prendra la forme d’une aide financière dans le cadre du Plan de relance, de transformation et de résilience.

DES IMAGES DISPONIBLES SUR L’EUROPA PRESSE TÉLÉVISION

URL DE TÉLÉCHARGEMENT :

https://www.europapress.tv/politica/647899/1/gobierno-aprueb…

TÉLÉPHONE DE CONTACT 91 345 44 06



Article précédentUE – Le Parlement européen demande des « mesures efficaces » pour lutter contre le racisme dans les médias
Article suivantDéconnexion – Cet homme est devenu viral sur les médias sociaux après avoir marché et sauté sur un trampoline gelé.