Accueil Divertissements Ouverture du Festival International du Film Documentaire Africain de Rabat

Ouverture du Festival International du Film Documentaire Africain de Rabat

444
0

La ville de Rabat, capitale des lumières et capitale africaine de la culture, accueillera la première édition du Festival international du film documentaire africain de Rabat, du 25 au 29 avril 2023.
Le festival, organisé par l’Université Mohammed V de Rabat et le Centre Sijilmassa en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, et sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, vise à enrichir le mouvement culturel de la Ville. des Lumières et d’établir un nouveau forum d’échange et de convergence africaine sur le territoire du Royaume du Maroc, à travers un portail Cinéma documentaire.
L’ouverture officielle de ce festival a eu lieu hier, mardi 25 avril, au Théâtre Mohammed V de Rabat, en présence de ministres, ambassadeurs, artistes et autres personnalités nationales et internationales de divers domaines, d’étudiants et d’un large public.
Le programme de ce festival, organisé sous le slogan « Le cinéma documentaire africain comme levier de créativité et de développement », proposera des projections de films documentaires et des séances de débat. Des ateliers de formation seront également organisés dans diverses institutions affiliées à l’Université Mohammed V de Rabat, en plus d’organiser diverses activités parallèles, dans le cadre d’une approche intégrée de revitalisation cinématographique. Il réunit les dimensions de visionnage artistique, d’échange intellectuel, de partage d’expériences et de compétences professionnelles.
La cérémonie d’ouverture du festival a également vu la mise à l’honneur du réalisateur marocain vétéran Ahmed Al-Maanouni, avec la projection de son célèbre film documentaire « Al-Hal », et la mise à l’honneur du réalisateur et professeur de cinéma, Konati Issiaka, en reconnaissance de sa contribution au domaine cinématographique africain et de son rôle efficace dans la revitalisation du domaine cinématographique au niveau universitaire.
D’autre part, la compétition officielle du festival mettra en vedette 8 documentaires, sélectionnés parmi les œuvres les plus distinguées et les plus représentatives, et les tendances artistiques de l’expression cinématographique documentaire. Ces films représentent les pays du Maroc, de la Tunisie, du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Burkina Faso et du Congo. Tandis que le jury du concours, présidé par Jean-Marie Tino, est composé d’Adel Couscous, du Marocain Khalil Damoun, de l’Adecco John-Michel Anuman de Côte d’Ivoire, de l’Italien Giuseppe Buemi, du Sénégalais Hajja Mimouna et du Saoudien Khaled Al-Yahya.

Lire aussi:  Hassan Al-Nafali : L'insouciance prive les troupes de théâtre de leur soutien

Marrakech, 2023-04-25 18:00:47 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe gouvernement annonce son soutien au redémarrage de la société Samir
Article suivantLatifa Ahrar souligne l’importance de l’ouverture au patrimoine culturel et théâtral des pays africains