Accueil Economie Le Conseil de la concurrence présente un nouveau projet de loi pour...

Le Conseil de la concurrence présente un nouveau projet de loi pour la protection des consommateurs

165
0

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Riad Mazur, a confirmé mardi à la Chambre des conseillers que le gouvernement travaille au renforcement du système juridique lié à la protection des consommateurs.
En réponse à une question posée lors de la séance de questions orales, sur « l’activation des mécanismes qui protégeraient les droits des consommateurs » soumise par l’équipe indépendante d’unité et d’équité, Mazur a révélé que le ministère a préparé un nouveau projet de loi qu’il soumettra bientôt au Conseil de la concurrence afin d’exprimer un avis à ce sujet.
Le ministre a souligné que le contrôle des prix s’effectue conformément aux lois réglementaires et dans le cadre de la liberté des prix, notant qu’un contrôle direct des prix de 50 produits est effectué quotidiennement dans les points de vente.
Le gouvernant a souligné que les autorités locales compétentes interviennent directement et rapidement, que ce soit au sein des marchés de gros ou des marchés de quartier, soulignant que tous ceux impliqués dans le processus de suivi travaillent en équipe unifiée et déploient de grands efforts, que ce soit au niveau national ou local.
Concernant la hausse des prix, Mazour a souligné que le gouvernement « contribue à alléger le fardeau des familles marocaines et à améliorer leur pouvoir d’achat à travers la mise en œuvre du programme royal lié à la protection sociale ».
Concernant le rôle de la société civile, le ministre a apprécié la contribution des associations œuvrant dans le domaine de la protection des consommateurs. Il a, à cet égard, révélé que ces associations ont été dotées des moyens nécessaires pour mener à bien leurs missions à travers un soutien financier d’un montant de 30 millions de dirhams.

Lire aussi:  Les chefs d’entreprise réclament un code du travail qui offre de bonnes conditions aux employeurs et aux salariés

Marrakech, 2023-12-27 18:25:20 (Maroc-Actu) –

Article précédentLe Conseil économique, social et environnemental recommande de donner une nouvelle impulsion à la vie associative et à ses rôles dans le développement
Article suivant8,4 milliards de dirhams de revenus de l’ANCFCC au cours de l’année 2023